11-06-2016 19:30 - Dernière-minute : Détails sur l’opération de l’une des Agences de la BNM à Nouakchott

Dernière-minute : Détails sur l’opération de l’une des Agences de la BNM à Nouakchott

Tawary - Un groupe de quatre personnes s'est infiltré dans l’Agence de la banque nationale de Mauritanie (BNM) ouverte à quelques encablures du marché de la Mosquée marocaine, non loin du quartier de la SOCIM, situé en plein centre de Nouakchott.

Cette tentative a eu lieu, aujourd’hui, samedi 11 juin, peu avant 13 heures, nous apprend nos sources.

Selon les informations qui nous sont livrées par deux témoins oculaires, les membres du gang ont déclaré avoir un montant de 30 millions d’UM à verser dans un compte ouvert dans les livres de ladite banque. Une fois à l’intérieur, ils font sortir des armes blanches et une arme à feu. De l’intérieur de la banque, l’un d’eux effectue un tir en l’air.

Paniqués, ils tentent de s’enfuir, mais les services sécuritaires de la banque et des passants s’interposent et réussissent à les immobiliser.

Et une source de préciser que le chef de la bande est un barbu et il a signalé que cette opération entre dans le cadre de la lutte contre le Ribatt (pratique financière illégale interdite par l’Islam) qui est devenue une pratique courante très répandue dans les banques du pays.

Les auteurs de l’opération ont été arrêtés et remis à la police apprend-on des sources qui se sont confiées à notre service.

A en croire que les banques, les ministères, les institutions et autres structures situés en plein centre de la capitale Nouakchott sont gardés par des agents de sécurité non armés et sans mesures d'alerte.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 3583

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Dembunajo (H) 12/06/2016 06:34 X

    où est la sécurité dans tout ça? Honte à ceux qui crient chaque jour que la sécurité est là.