22-06-2016 05:39 - Des centrales syndicales demandent au gouvernement à ne pas s’immiscer dans ses affaires

 Des centrales syndicales demandent au gouvernement à ne pas s’immiscer dans ses affaires

Sahara Medias - Dans un communiqué commun publié ce mardi, des centrales syndicales ont demandé au gouvernement de respecter la liberté syndicale telle que garantit par les accords internationaux, accusant le gouvernement d’œuvrer au limogeage du président de l’union du patronat mauritanien.

Ces syndicats ont renouvelé leur soutien au président de l’UNPM, Ahmed Baba O. Ezizi considérant que l’immixtion de l’état dans les affaires des syndicats est contraire aux principes de l’état de droit et constitue une atteinte à la paix sociale dans le pays.

Les 5 centrales syndicales signataires de ce communiqué émettent l’espoir que le gouvernement contribue au renforcement des capacités des partenaires sociaux afin qu’ils puissent jouer le rôle qui leur est dévolu dans le développement économique et social du pays.

Elles ont renouvelé la solidarité de tous les travailleurs mauritaniens avec l’UNPM dans sa lutte pour la défense de la liberté et les droits légaux pour la constitution et l’organisation d’associations syndicales, tels que prévus dans la constitution du pays et les accords de l’organisation internationale du travail.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1535

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mohamed 123 (H) 22/06/2016 08:19 X

    Le gouvernement azzizien fait chier a tout le monde