31-07-2016 19:00 - Atelier de clôture et de capitalisation des activités du projet PRC-Tagant (Lot 1, Lot 2)

Atelier de clôture et de capitalisation des activités du projet PRC-Tagant (Lot 1, Lot 2)

Nouakchott Info - Dans le cadre de l’accord signé entre le Gouvernement mauritanien et l’Union européenne, le Programme de l’Union Européenne pour la Société Civile et la Culture (PESCC), a attribué deux subventions destinées au renforcement des capacités de la société civile du Tagant à un consortium de trois ONG nationales : ECODEV, ROASST et RMAS avec pour chef de file, Ecodev.

C’est dans ce cadre qu’un atelier de clôture et de capitalisation des activités de ces deux projets a été organisé à Tidjikja les journées du 30 et 31 juillet 2016.

L’atelier a été ouvert par le Wali adjoint du Tagant en présence du Hakem de Tidjikja, du maire de la commune de Tidjikja, du président de l’association des maires pour le développement du Tagant (AMTD) , de Patrick Rickaert, Régisseur du programme PESCC, Sidi Mohamed O/ Mohamed Vall Président de l’Association des maires du Tagant pour le développement, 4 Maires des communes de Tichitt, Tensigh, Wahatt et Lehsera, Sidi Mohamed Lemine Khalifou Président de l’ONG ECODEV, Aziza Mint Muslim Présidente du réseau ROASST et Sidina O/ Atigh le président du réseau RMASS.

Après avoir remercié au nom du Gouvernement mauritanien, l’Union Européenne pour son précieux appui, l’adjoint au Wali a mis l’accent sur l’impact positif des projets susmentionnés sur l’amélioration qualitative des prestations des OSC du Tagant.

Le Président de l’AMDT a lui-aussi remercié le partenaire Européen pour son accompagnement dans le renforcement des compétences de l’AMTD en matière de gestion administration, de pilotage et d’élaboration des plans d’action.

Patrick Rickaert régisseur du programme a rappelé les objectifs du PESCC, les enjeux de la participation citoyenne dans le développement indiquant que les travaux du forum seront sanctionnés par l’adoption d’un plan d’actions collégial basé sur la participation citoyenne au niveau des 10 communes du Tagant. Dans ce cadre, il a rappelé : « plus que jamais la Société Civile se doit d’être une force de propositions et doit assurer son rôle de veille dans la mise en œuvre des politiques de développement en Mauritanie».

A son tour le Président d’Ecodev a loué le Programme Européen pour l’appui consenti avant de rappeler que la durée de mise en œuvre du projet est très courte par rapport aux résultats escomptés précisant que le processus de la structuration de la société civile demande une mutualisation des efforts de toutes les parties prenantes.

Plusieurs responsables d’OSC locales conviés à la rencontre ont manifesté leur entière satisfaction pour les formations dont ils ont bénéficiée et exprimer leur disponibilité à accompagner les efforts des équipes municipales pour un développement local intégré basé sur partenariat efficace et une franche concertation.

Notons que ces activités de clôture ont été sanctionnées par la validation du plan opérationnel du développement de la Wilaya du Tagant basé sur 5 Axe stratégiques notamment : Axe 1 (Développement de la bonne gouvernance locale), Axe stratégique 2 (Développement des infrastructures de base, d’agriculture et de désenclavement), Axe stratégique 3 (Développement et modernisation de l’économie oasienne), Axe 4 ( création d'un tissu productif, local , viable et d'emploi durable) , Axe 5 ( Protection de l'Environnement).

A noter également qu’un panel regroupant les maires des communes du Tagant la société civile et les responsables du consortium ( ECODEV, ROAST, RMAS) s’est tenu dans les locaux de la mairie de Tidjikja. Ce panel portait sur la coordination, le rôle de la SC et les acteurs de développement et l’importance des centres de ressources ou maison du développement dans la région.

Enfin il convient de souligner que les formations dispensées par le Projet PRC-Tagant (Projet de renforcement des capacités de la société civile du Tagant) sous la supervision active et efficace du coordinateur régional MBarreck Ould Mohamed Abdallahi, ont bénéficié aux comités de concertation communale « CCC » communes suivantes : Tidjikja, Boubacar Ben Amer, Rachid, Tensiqh et Lehsera.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1483

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)