25-02-2017 21:16 - Fespaco : coup d'envoi pour l'étalon d'or

Fespaco : coup d'envoi pour l'étalon d'or

BBC Afrique- La 25 ème édition du FESPACO, le festival panafricain du cinéma de Ouagadougou s'ouvre samedi. Pendant 8 jours le Burkina Faso abritera la plus grande compétions de films africains avec à la clé le prestigieux étalon d'or du Yennenga.

Les réalisateurs expérimentés vont croiser les jeunes talents et les débutants plein d'espoir. Le FESPACO c'est d'abord des rencontres des échanges et des formations.

La complétion reste un temps fort du festival. Les récompenses sont d'autant plus prisées que les places sont de plus en plus chères. L'organisation a reçu prêt de 1000 films. Au bout du compte 150 seront projetés. Seule une vingtaine de longs métrages ont été sélectionnés pour l'étalon d'or.

On fera notamment attention à Félicité d'Alain Gomis qui vient de recevoir le grand prix du jury à la Berlinale. On note que cette année, seuls 3 longs métrages viennent de pays anglophones, le Ghana, la Tanzanie et l'Afrique du Sud.

Le Maghreb comme à son habitude est bien représenté. Rappelons qu'il y a 2 ans c'est le marocain Hicham Ayouch qui avait remporté le grand prix avec "Fièvres". La compétition est très ouverte pour les courts métrages qui sont plus de 25 en lice.

Côté documentaire le film du sénégalais William Mbaye, "Kemtiyu", sur le parcours de Cheick Anta Diop est très attendu.

Les séries télé ont également leur propre concours. D'ailleurs un marché leur est consacré. Si le festival est la grande fête du cinéma africain il faut juste regretter que de nombreux films ne seront vu que lors de cette semaine.

Depuis des années, le cinéma africain est confronté à un déficit de diffusion notamment sur le continent.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : BBC Afrique
Commentaires : 0
Lus : 953

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)