12-03-2017 18:45 - CEDEAO, COMESA : le Maghreb se sent de plus en plus africain

CEDEAO, COMESA : le Maghreb se sent de plus en plus africain

Agence Ecofin - Face à une Europe bunkerisée, en panne de croissance et de perspectives, le Maghreb semble aujourd’hui davantage tenté de traverser le Sahara que la Méditerranée.

Dans 7 mois, la Tunisie deviendra le 20eme pays de la COMESA (Common Market for Eastern and Southern Africa). Elle s’intégrera dans un marché africain de 625 millions d’habitants qui, depuis le 10 juin 2015, rassemble également la SADC (Southern African Development Community) et l’EAC (East African Community) pour un PIB supérieur à 1000 milliards de $.

Dans le même temps, le Maroc a exprimé sa volonté de rejoindre la CEDEAO, une perspective qui divise l’Afrique de l’Ouest. Des résistances s’expriment tout d’abord sur le plan économique. Le niveau de développement agricole et industriel du royaume chérifien fait craindre un déséquilibre trop défavorable aux entreprises ouest-africaines.

L’autre obstacle tient aux divergences internationales qui concernent le statut du Sahara occidental. Il s’agit de ne pas importer dans la CEDEAO la vive tension qui perdure entre le Maroc et l’Algérie et qui a rendu l’Union du Maghreb arabe impraticable. «Nous allons mettre au point une commission paritaire pour que dans un mois et demi nous puissions signer un accord de partenariat économique déclarant le Maroc comme un associé privilégié», a sagement modéré le secrétaire général de l’organisation ouest africaine Marcel de Souza.

Quant à l’Algérie, selon des sources politiques africaines rapportées par le journal El Watan, elle aurait, comme la Tunisie, choisi de s’orienter prioritairement vers la COMESA, un marché plus vaste que la CEDEAO, relié à l’ami sud-africain et qui n’est pas déjà préempté par la France ou le Maroc. L’Algérie n’en reste pas moins intéressée par l’ouest du continent, d’autant plus que la Transsaharienne qui la reliera à Lagos devrait être achevée cette année 2017, selon son Premier ministre Abdelamalek Sellal.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Agence Ecofin
Commentaires : 10
Lus : 2423

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (10)

  • zelimkhan2 (H) 13/03/2017 15:22 X

    @JAMARII Merci d'avoir fait lire entre les lignes à cet inculte jakuza.

  • Belphegor (H) 13/03/2017 13:27 X

    @layma C'est malheureusement le prix à payer quand la politique étrangère tout comme celle de l'intérieur est gérée avec amateurisme et improvisation par une nébuleuse qui ne voit pas plus loin que son nez et ses intérêts personnels

  • mystere1 (F) 13/03/2017 11:03 X

    merci layma ! de ce rappel pertinent à la logique

  • jamarii (H) 12/03/2017 22:21 X

    Si zelimkhan2 evoque Tunisiens,Marocains et Algeriens comme etant de vrais Arabes,tout le monde comprend sauf ceux qui ne veulent pas comprendre.C'est bien sur par rapport à...

  • layma (H) 12/03/2017 22:01 X

    C'est tellement triste que mon pays ne soit pas en première ligne de ces regroupements indispensables. Notre premier président disait que nous sommes un trait d'union entre l'Afrique noire et l'Afrique Blanche. Mais où sont nos intellectuels ? Retournons à notre foie en l'islam. Crayons Allah qui nous a créé d'un seul être. Mes frères qu'Allah nous vienne en secours. Que survive ce beau pays. Amiiiiiin

  • jakuza (H) 12/03/2017 21:47 X

    Si Mohamed VI a l'envergure qu'on lui prête il devrait avoir un seul et unique projet: trouver une solution équitable à la question du Sahara et désamorcer cette crise qui mine le Maghreb. Après, il me semble que le mouvement se fera en sens inverse et ce seront les pays subsahariens qui voudront se joindre à l'UMA avant que le reste de l'Afrique ne suive. C'est cela le sens dynamique de l'histoire!

  • jakuza (H) 12/03/2017 21:40 X

    "...les vrais arabes..marocains, tunisiens, algériens.."? Vaste culture ce Zelimkhan2!

  • jamarii (H) 12/03/2017 21:33 X

    Aziz doit s'efforcer pour mettre son pied gauche dans le(dernier)wagon avant que cela ne soit trop tard.Le train risque de nous abandonner deh!!Aywa,Monsieurs les conseillers de Aziz,qu'attendez-vous pour le remettre sur les rails...Yaa Aziz!!Yaa Aziiiz!Wake up!The train is already far.

  • zelimkhan2 (H) 12/03/2017 20:05 X

    Les vrais arabes ont compris. Le Maroc en premier et maintenant les tunisiens. Les algériens se rendent à l'évidence. Les derniers comprendront à leurs dépens et l'étau se resserera autour d'eux. Bande de cons

  • leguignolm (H) 12/03/2017 19:45 X

    Quand le roi disait :"La flamme du Maghreb s'est éteinte" et je me demande si nos Jouha, ils en ont conscient de ce qui leur arrivé!Un proverbe :"Quand t'on cède les poissons qui sont entre nos mains au profus de ceux qui sont sous nos pieds" c'est catastrophique!