05-05-2017 20:30 - Fin de la mission des volontaires saoudiens au CNC : 58 patients atteints de cardiopathies sévères opérés

Fin de la mission des volontaires saoudiens au CNC : 58 patients atteints de cardiopathies sévères opérés

Le Calame - Une mission de volontaires saoudiens, spécialisés en cardiologue vient de boucler un séjour d’une semaine au centre national de cardiologie de Nouakchott (CNC). Durant leur séjour, les cinq volontaires, de réputation internationale ont réalisé, avec leurs collègues mauritaniens, 46 angioplasties et 12 coronarographies, soit 58 sur les 60 patients prévus.

A cause d’un retard de matériel, les dilatations mitrales seront reprogrammés, ultérieurement. Outre la prise en charge des malades, cette mission permet, par la même occasion, de renforcer les capacités du personnel et d’actualiser ses connaissances, indique le Pr. Ahmed Eba El Welaty, directeur de cet établissement.

Signalons que cette mission a été réalisée en partenariat avec la fondation BNM, qui a pris en charge, tous les frais liés à l’hébergement, ce dont s'est félicité le Dg du centre.

Cette mission rentre dans le cadre des efforts que le CNC déploie pour assurer une large couverture des populations déshéritées, mais aussi de limiter les évacuations sanitaires vers l’étranger, se réjouit, Ould eba.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1598

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • yanis (H) 05/05/2017 23:52 X

    Les médecins opérateurs et le personnel paramédical du bloc doivent porter des masques et des charlottes. C'est la dépense la moins importante et l'absence de respect de cette mesure d'hygiène opératoire élémentaire fait courir un gros risque d'infection post-opératoire. A ce moment l'équipe médicale saoudienne ne sera plus là pour l'assumer...