08-05-2017 12:12 - Vidéo. Mauritanie: le SG de la CGTM livre une lecture claire des tensions sociales

Vidéo. Mauritanie: le SG de la CGTM livre une lecture claire des tensions sociales

Le360 - Les tensions sociales se multiplient en Mauritanie. Abdellahi Ould Mohamed, dit Nahah, SG de la Confédération générale des travailleurs de Mauritanie (CGTM), en livre une analyse à la fois claire et subtile, et critique les méthodes de l'Etat face à ces mouvements.

Le ras-le-bol des travailleurs des secteurs public et mixte face à la baisse de leur pouvoir d’achat, et le mécontentement de certaines professions (transporteurs routiers, pêcheurs artisanaux, etc.) sont autant de signes de tensions sociales perceptibles en Mauritanie.

Des tensions qui interviennent dans un contexte marqué par la campagne pour le référendum constitutionnel du 15 juillet prochain qui divise la société mauritanienne.

Abdellahi Ould Mohamed, dit Nahah, secrétaire général de la Confédération générale des travailleurs de Mauritanie (CGTM), apporte un éclairage fin sur ces tensions, sur la gestion de certaines entreprises comme la SNIM -la plus grande du pays-, et les méthodes utilisées par les pouvoirs publics pour régler ces mouvements sociaux.

Il regrette que la concertation et le dialogue ne soient pas l’apanage des dirigeants mauritaniens qui privilégient la répression face aux forces laborieuses du pays.

Par notre correspondant à Nouakchott
Cheikh Sidya








Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Le360 (Maroc)
Commentaires : 0
Lus : 2112

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)