19-05-2017 11:03 - Mali: Emmanuel Macron a atterri à Gao

Mali: Emmanuel Macron a atterri à Gao

Romandie News - L'avion du président Emmanuel Macron s'est posé dans la base militaire française de Gao, dans le nord du Mali, peu avant 10H00 GMT, a constaté une journaliste de l'AFP.

Il devait être accueilli par son homologue malien Ibrahim Boubacar Keïta, au début de ce premier déplacement hors d'Europe depuis sa prise de fonction dimanche, pour lequel il a choisi Gao, pivot de l'opération française Barkhane contre les jihadistes au Sahel, qui mobilise 4.000 soldats dans cinq pays.

(©AFP / 19 mai 2017 12h12)






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 707

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • ELVALLI (H) 19/05/2017 11:04 X

    Pour saluer le roi du Mali Mansa Moussa au XIV siècle le visiteur devait s’assoir et se mettre du sable sur la tête. Nous sommes au XXI siècle. Nos dirigeants sont moins exigeants parce que moins glorieux mais la moindre politesse de Macron président aurait été de venir d’abord à Bamako saluer le Président IBK et son Gouvernement, les élus et les habitants de la capitale malienne au lieu d’atterrir à Gao et obliger le vieux IBK malade et déjà désabusé par les manœuvres de Hollande de le rejoindre pour saluer les soldats (pédophiles notoires et criminels tirant sur de pauvres diables désarmés)de la plus grande base néocoloniale de France. Macron se doit de se dévêtir de sa veste militaire pour une veste d’humaniste médecin urgentiste pour venir au Mali et partout en Afrique.