27-07-2017 18:16 - Bin Boyyah déconstruit le discours incitant à la violence

Bin Boyyah déconstruit le discours incitant à la violence

Rmi Biladi - Le président du Forum de Promotion de la Paix, Cheikh Abdoullah Bin Boyyah, a participé, vendredi 14 juillet 2017 à New York (USA), sur invitation du Secrétaire Général de l’ONU, à une conférence internationale organisée par l’ONU à son siège pour faire face à l’incitation à la violence.

Cette conférence, première du genre, vise à impliquer les leaders religieux dans la mise en place d’un plan d’action pour lutter contre l’incitation à la violence qui pousse souvent à commettre des crimes abominables.

Les travaux de la conférence ont été ouverts par un mot de bienvenue du Secrétaire Général de l’ONU, M. Antonio Guterres, suivi du mot d’ancrage de Cheikh Abdoullah Bin Bayyah.

Dans ce mot, le Cheikh a analysé les différentes formes de discours incitatifs à la haine et à la violence selon une perspective théologique et religieuse basée sur la profonde philosophie de l’Islam et ses nobles visées. Il a considéré que le rôle des hommes de religion consiste actuellement à « lever l’amalgame moral exploité par le langage incitatif et à lui retirer la légitimité religieuse dont il se drape. »

Bin Bayyah : le centre Iitidal (modération) est un important affluent pour la lutte contre le discours de la haine

Dans ce sens, Cheikh Bin Bayyah a passé en revue les efforts du Forum en matière de lutte contre l’incitation à la violence, rappelant les initiatives qu’il a assumées intellectuellement et sur le terrain pour déconstruire le discours de la violence signalant particulièrement l’annonce historique de Marrakech portant sur les droits des minorités en terre d’Islam. Cette annonce, émise début 2016 par le Forum, a été considérée par les observateurs comme un tournant décisif et une nouvelle étape en ce qui concerne les tentatives de compréhension profonde du patrimoine religieux pour jeter les bases de la cohabitation dans le présent comme dans le futur.

Le Cheikh a également exprimé sa satisfaction quant à la création à Riyadh du Centre International de Lutte contre l’idéologie extrémiste (Iitidal), considérant qu’il constitue un important affluent pour affronter le discours extrémiste.

Bib Bayyah : les médias irresponsables sont les principaux incitateurs à la violence

Dans le cadre de la libération du concept d’incitation, le Président du Forum de Promotion de la Paix a appelé à « lier le principe de liberté d’expression, désormais sacré dans la civilisation prédominante, au principe de responsabilité quant aux répercussions de cette expression », signalant que le discours d’incitation utilisé par certains médias représente l’un des principaux moteurs d’incitation à la violence et d’exacerbation de la haine, ce qui requiert une révision pragmatique et utilitaire du principe même liberté d’expression, prenant en considération ses effets sur le terrain.

Bin Bayyah : le mépris des religions et la profanation du Sacré sont des causes de violence et de haine

Dans le même contexte, son Excellence M. Abdoullah Bin Bayyah a appelé à l’adaptation des lois de lutte contre la haine et la violence aux milieux sur lesquels elles sont projetées, en tenant compte des spécificités des sociétés et de leurs disparités, ainsi que des accumulations historiques de chacune d’entre elles. Cheikh Abdoullah Bin Bayyah a souligné que l’appel à la liberté de « profaner le Sacré et d’insulter les symboles de l’humanité » - alors nous croyons que le sens de l’existence nous est parvenu à travers eux- relève de ce genre de liberté d’expression qui incite à la violence et à la haine et présage la destruction de l’ordre public des sociétés.

Bin Bayyah : l’expérience émiratie est pionnière en matière de lutte contre le discours de la violence et de la haine

Cheikh Bib Bayyah a conclu son mot par la mise en exergue de l’expérience émiratie en matière de traitement du discours incitant à la haine, expérience marquée par le réalisme quant à la prise en compte de la spécificité du contexte local, la clarté de l’objectif à travers la promulgation de la loi de lutte contre la discrimination, le discours de la violence et le mépris des religions qui immunise la société et la protège contre les discours de haine et d’incitation à la violence.

Il est à noter que c’est la deuxième fois que l’ONU invite Cheikh Abdoullah Bin Bayyah à prononcer un mot lors de ses travaux. La première fois était en octobre 2015 lors du sommet des chefs d’état sur la lutte contre le terrorisme. Voici un extrait du mot du Cheikh.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1351

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)