02-10-2017 19:30 - Vers une mutation qualitative du système éducatif en Mauritanie

 Vers une mutation qualitative du système éducatif en Mauritanie

Apanews - Le ministre mauritanien de l’Education nationale, Isselmou Ould Sidel Moctar Oud Habib, a déclaré que l’année scolaire 2017-2018 sera riche de programmes, de stratégies et d’activités visant le déclenchement d’une mutation qualitative du système éducatif dans le pays.

Cette mutation a pour but de réaliser l’efficacité et de répondre aux exigences du développement à travers l'introduction de réformes, a indiqué le ministre dans un discours à l’occasion de l’ouverture de la nouvelle année scolaire intervenue lundi.

Il a ajouté que de telles réformes portent notamment sur la carte scolaire, la gestion des écoles, l’élaboration d’une stratégie de développement des capacités professionnelles des formateurs et des enseignants et la promotion de l'enseignement des sciences.

Oud Habib a par ailleurs rappelé un certain nombre d’activités menées par son département au cours de l’année écoulée dans le cadre d’un plan décennal (2010/2020) sur l’amélioration de la qualité de l’enseignement.

Parmi ces activités figurent la construction de 26 écoles, 17 collèges, 9 lycées et deux écoles de formation et le lancement d’un programme de réhabilitation des infrastructures scolaires permettant de réhabiliter 60 écoles et de construire 4 écoles et 53 salles de classe.

Elles comprennent également l’organisation du Prix du Président de la République pour les sciences à travers le concours olympique et le rallye scientifique, la mise en place d'un fonds d’appui à la publication scolaire et la mise en œuvre de la politique de vente symbolique du livre scolaire.

Le ministre a aussi signalé d’autres mesures comme l’expansion de la capacité des établissements d’excellence, la révision et la réécriture des programmes, l’élaboration et la validation de la Politique nationale de nutrition scolaire et la mise en place du Système Informatique pour la Gestion de l'Education (SIGE).

MOO/od/APA



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1808

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • cccom (H) 02/10/2017 23:51 X

    J’avais épargné à l’Etat et Parents d’Eléves la facture de l’enseignement secondaire de plusieurs centaine de jeunes durant 14 ans (1994 -2008), par la conception et l’application du système éducatif Oughoul El Ouahatt (Cerveaux des Oasis) intensif et gratuit, réducteur du cursus secondaire à 3 ans en moyenne au lieu de 7 ans.. Je récidive depuis le 14 juillet 2017 par l’ouverture du Collége intensif et gratuit au profit de 15 éléves âgés de 12ans admis au concours de la session de juin 2017. Ces éléves qui ont terminé avant l’ouverture de l’année scolaire les modules du premier cycle des principales matières de Maths, Physiques chimie , français… réussiront sans faute au Brevet dans la session de juin 2018 pour assurer de nouveau l’épargne à l’Etat et aux parents d’élèves les frais d’enseignement des 4 années du collége. Ma question est de savoir, quand est ce que l’Etat, les parents d’élèves, et les dizaines d’ingénieurs, médecins, docteurs (dont un brillant Ministre de la jeunesse) vont-t-ils me rendre la monnaie en me consentant le respect ou le soutien de cette action philanthropique que je reprends en cette année scolaire avec des moyens nettement réduits par l’âge et la pérenne contrainte cardiovasculaire? cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr Cheikhany Ould Sidina Maire de Maaden El ervan Directeur fondateur du systéme Oughoul El Ouahatt.