19-10-2017 15:30 - Mauritanie : un épileptique sollicite l’aide du président de la république

Mauritanie : un épileptique sollicite l’aide du président de la république

Saharamédias - Un jeune mauritanien, Ahmed O. Yahya, souffrant d’épilepsie, a demandé au président Mohamed O. Abdel Aziz d’ordonner une solution à son dossier, qu’il avait déjà adopté lors d’une précédente rencontre à Nouakchott.

Dans une lettre dont il a fait parvenir une copie à Sahara Media, O. Yahya remercie le chef de l’état et sollicite son aide pour faire face à sa situation sanitaire compliquée, qui l’oblige à prendre quotidiennement à prendre des médicaments, de nuit comme de jour, d’où l’impossibilité pour lui d’entreprendre une quelconque activité.

Il a révélé, dans un entretien avec Sahara Media, que le président de la république l’avait déjà envoyé par deux fois en France, où les médecins lui ont effectué une première fois une opération chirurgicale au cerveau.

Il a ajouté qu’il n’avait pas pu se rendre en France pour son deuxième rendez-vous, faute de moyens et face au refus de l’ambassade de Mauritanie à Paris de l’accueillir, arguant une absence de coordination avec les parties concernées par son dossier médical.

O. Yahya a adressé une lettre ouverte au président Mohamed O. Abdel Aziz dans laquelle il a loué les efforts qu’il a déployé pour ses soins et sollicité la poursuite de ces efforts louables.

Il a par ailleurs sollicité l’obtention d’un logement décent à Nouakchott qui soit compatible avec sa situation critique.

Ahmed O. Yahya a ensuite sollicité l’appui de toutes les bonnes volontés en Mauritanie afin de porter un intérêt à sa situation et à l’aider à se soigner et à obtenir des conditions de vie appropriées, réaffirmant qu’il disposait de tous les documents et les rapports qui attestent de sa situation médicale.

Il a communiqué deux numéros de téléphone à ceux qui voudraient lui venir en aide.

22.37.96.59 et 47.10.47.33



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 769

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)