05-11-2017 21:22 - Tournée grandiose du khalife général de la ghadiriya a Nouadhibou

Tournée grandiose du khalife général de la ghadiriya a Nouadhibou

Le Courrier du Nord - C’est l’événement de ce début de novembre à Nouadhibou.

La visite que le khalife général de la ghadiriya en Afrique, Cheikh Ayah Ould Cheikh Taleb Bouya Ould Cheikhna Cheikh Saad Bouh effectue à Nouadhibou depuis le vendredi 03 novembre, restera gravée dans les mémoires.

A son arrivée, il a été accueilli au poste de police par une foule nombreuse composée de « Ehel Sahel », d’hommes d’affaires et de disciples du Cheikh. Le défilé s’est par la suite ébranlé vers le domicile du Cheikh en parcourant les principales artères de la ville.

Le soir, ce fut autour des notables tribaux et des ensembles installés à Nouadhibou de rendre visite au vénérable Cheikh dans sa résidence au quartier Socogim. Les offrandes, qui se comptent par dizaines de chameaux, témoignent de l’estime que les populations de Nouadhibou vouent à ce Cheikh.

Ensuite, une soirée grandiose a été organisée en l’honneur du Cheikh, au restaurant gastronomique Halima, à Lereguib, par Moulay Abass Bouguerbal, homme d’affaires et consul honoraire du Sénégal à Nouadhibou.

L’éloquence de l’animateur de cette soirée, Baye Yerim, et la présentation qu’il a faite de Cheikh Cheikhna Saad Bouh, de son fils Cheikh Taleb Bouya et du khalife Cheikh Ayah, a été agréablement appréciée par l’assistance.

La manifestation religieuse a été agrémentée par la présence des consuls du Maroc, de l’Algérie et du Sénégal.

Prenant la parole au nom du Cheikh, son fils aîné Abdelaziz Ould Cheikh Ayah a placé l’événement dans son contexte de tournée du Cheikh au Sahel et de rencontre avec les disciples comme il est de tradition depuis plusieurs décennies.

Prenant la parole, le Cheikh Ayah devait mettre l’accent sur les relations séculaires entre la Mauritanie et le Sénégal et souligner que ces rapports de bon voisinage doivent être entretenus par les gouvernements des deux pays. Il a lancé un appel aux présidents Mohamed Ould Abdel Aziz et Macky Sall pour résoudre, par le dialogue et la concertation, les problèmes susceptibles d’entacher ces relations fraternelles.

Sidmhamed Ould Mhaymed



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 893

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)