21-11-2017 17:16 - Arrestations lors de manifestations dans l’est du pays

Arrestations lors de manifestations dans l’est du pays

Sahara Medias - Un homme a été blessé et d’autres arrêtés lors d’une manifestation organisée lundi par les populations d’une localité située à l’extrême est du pays pour réclamer des enseignants à leur école.

Cette manifestation a eu lieu lundi, à Touil, dans le Hodh El Gharbi et la majorité des manifestants était des enfants de l’établissement.

Cette manifestation intervient quelques jours après que le chef d’arrondissement ait promis l’arrivée d’enseignants à l’école, un engagement qui n’a pu être honoré, eu égard au déficit important d’enseignants dans le pays.

La manifestation a par la suite dégénérée en un affrontement avec des éléments de la gendarmerie, au cours duquel les enfants ont lancé des pierres en direction des forces de l’ordre, blessant à la tête le commandant de la brigade.

L’administration régionale de la wilaya du Hodh El Gharbi a envoyé des renforts à Touil et d’importantes arrestations ont été opérées parmi les élèves.

Des mouvements de protestation analogues se sont déroulés récemment dans un certain nombre de villes de l’intérieur, à Aioun, Tintane et Sélibabi réclamant la présence d’enseignants dans les écoles.

La majorité des établissements scolaires du pays connaissent un déficit important en enseignants, consécutif au refus des autorités de recruter des contractuels pour le combler.

Certaines sources affirment que certaines écoles sont sans enseignants depuis le début de l’année scolaire, c’est-à-dire depuis deux mois.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 746

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)