02-12-2017 07:00 - Mauritanie : des syndicats dénoncent les restrictions des libertés syndicales

Mauritanie : des syndicats dénoncent les restrictions des libertés syndicales

Sahara Medias - Des syndicats de travailleurs mauritaniens ont dénoncé jeudi ce qu’ils ont appelé « le rétrécissement » par les autorités des libertés syndicales et la violation des droits de manifestations pacifiques et des droits et des chartes du travail en vigueur dans le pays et dans les conventions internationales.

La CGTM, la CGTM et CLTM et la CNTM ont déclaré avoir suivi avec inquiétude l’arrestation par les autorités mauritaniennes à Aioun, dans l’est du pays du coordinateur régional de la confédération nationale des travailleurs de Mauritanie, Itawel Oumrou O. Sidi Mohamed et cinq de ses collègues syndicalistes.

Deux jours après leur arrestation, deux d’entre eux ont été placé sous contrôle judiciaire sur ordre du juge d’instruction du tribunal de la wilaya.

Dans un communiqué commun publié jeudi, les centrales syndicales rejettent toute restriction des libertés syndicales ou individuelles ou tout autre droit que confèrent la loi à des individus ou des groupes, réaffirmant par ailleurs leur rejet de la violation des lois et chartes de travail nationales et internationales et notamment les accords de l’organisation internationale du travail N° 98 ET 87 approuvés par la Mauritanie.

Les centrales syndicales ont condamné et dénoncé l’important recul des libertés syndicales et l’utilisation de l’autorité judiciaire pour sévir contre les syndicalistes qui n’ont cessé de lutter pour défendre les droits des travailleurs.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 508

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)