31-12-2017 21:30 - Les médecins et les chirurgiens boycottent le concours de recrutement organisé par le ministère de la santé

Les médecins et les chirurgiens boycottent le concours de recrutement organisé par le ministère de la santé

Alakhbar - Des dizaines de médecins sortants et de spécialistes mauritaniens ont boycotté, le concours de recrutement de 40 médecins et de 10 chirurgiens, organisé samedi 31 décembre 2017 à Nouakchott, par le ministère de la santé.

Le porte-parole des boycottistes, Dr Ahmed Ould Bouseiry, a évoqué un boycott général des 73 candidats à ce recrutement, dont 58 médecins généralistes.

Les boycottistes ont organisé un sit-in de protestation en concomitance avec le début du concours, tenu à l’École de santé publique à Nouakchott, exigeant le recrutement de tous les candidats, eu égard à l’important déficit en ressources humaines du secteur.

Traduit de l’Arabe par Cridem





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2010

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • ADCRIYADH (H) 01/01/2018 13:38 X

    il faut verifier leur bac et savoir si ils ne sont pas thiebthieb sinon la generation taya est nul et non conforme

  • Dembunajo (H) 01/01/2018 08:16 X

    Santé et Enseignement secteurs les plus importants en Mauritanie mais les plus malades.

  • Y en a Pire (H) 31/12/2017 22:04 X

    Pourquoi faire un concours et pourquoi ils refusent de faire un concours, le ministère à raison et le ministère a fait ses investigations à l’extérieur en comparant les diplômes achetés dans les grandes écoles, un bon chirurgien accepte facilement le concours et les mauvais ne veulent rien comprendre, ils veulent se faire enrôler dans le tas sans raison et mettre en danger la vie des citoyens qui seront en leur charge, donc un bon médecin ou chirurgien ne chôme pas, ceux qui manifeste sont des nuls, ils ne doivent même pas être des infirmiers.