02-01-2018 06:00 - Mauritanie: le nouvel "ouguiya" en circulation

Mauritanie: le nouvel

BBC Afrique - Le nouvel ouguiya, la monnaie mauritanienne, qui perd un zéro par rapport à l'ancien, est entré en circulation ce lundi. Selon l'AFP, cette nouvelle version de la monnaie du pays a obligé plusieurs banques à ouvrir exceptionnellement leurs guichets le 1er janvier.

"Nous sommes là jusqu'à 12H00 GMT à la demande du gouvernement. Nous sommes au service de nos clients après un long weekend", a indiqué un guichetier de la Banque mauritanienne pour le commerce International (BCI).

À partir de ce 1er janvier 2018, dix ouguiyas deviennent un ouguiya. Ce changement avait été annoncé par le président Mohamed Ould Abdel Aziz le 28 novembre lors de la fête nationale.

Le chef de l'État mauritanien avait souligné que cette mesure permettra "à l'ouguiya de reprendre sa place dans les transactions financières, de protéger le pouvoir d'achat du citoyen et de réduire la quantité de la monnaie en circulation".

Les anciens billets et pièces seront retirés selon un calendrier établi par la Banque centrale de Mauritanie (BCM), en commençant par les billets de 5.000 (11,76 euros) d'ici le 31 janvier.

Les billets de 2.000 et de 1.000, suivront respectivement d'ici un à deux mois plus tard ; et les plus petites coupures d'ici juin.

L'objectif du retrait des anciens billets et pièces a pour objectif de protéger la monnaie nationale "contre la falsification", a affirmé la Banque centrale dans un communiqué.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : BBC Afrique
Commentaires : 0
Lus : 1209

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)