10-01-2018 07:45 - Tabital Pulaagu international: Diallo Daouda tire un bilan globalement positif

Tabital Pulaagu international: Diallo Daouda tire un bilan globalement positif

Journal Tahalil - Le président du comité de pilotage de l’organisation de la 3ème édition de la journée internationale de la vache 2017, de surcroît vice président de Tabital Pulaagu international, Mr Diallo Daouda Samba, a fait face à la presse ce lundi 08 janvier dernier à Nouakchott.

Au menu de la conférence, un regard positif sur l’organisation de cette grande manifestation qui a regroupé du 18 au 20 décembre 2017, la quasi-totalité des composantes peulhs d’Afrique, notamment de l’Ouest.

Dans son communiqué adressé à la presse, Mr Diallo, a tenu à remercier vivement le président de la République, Mr Mohamed Ould Abdel Aziz, au Premier Ministre et à l’ensemble de son gouvernement pour « toutes les facilités, l’accompagnement, la sécurisation des sites d’hébergement et d’activités » qui ont permis de réussir l’organisation de la journée internationale de la vache.

« Nous avons été très touchés des honneurs et de l’attention accordés au Laamiifo (roi) de Fombina, le Dr Muhammadu Barkinfo et à toutes les délégations des Fulbe venant de 24 pays d’Afrique et de la diaspora » a-t-il souligné non sans oublier tous les fulbe présents à Nouakchott à l’occasion de ce grand rassemblement peulh.

Mr Diallo a magnifié la forte mobilisation des peulhs qui ont marqué de leur empreinte, cette organisation assurant à l’évènement, une réussite. Le président du comité d’organisation n’a pas manqué de tirer un chapeau à tous ceux et celles qui étaient à ses côtés durant toute la durée de l’organisation malgré leurs préoccupations. Les médias n’ont pas été en reste. Mr Diallo a apprécié la mobilisation des journalistes qui ont assurée une bonne couverture médiatique à l’évènement permettant à ceux qui n’avaient pas pris part à la manifestation, de la vivre autrement.

Fort de ce constat, il s’est enorgueilli soulignant « qu’il sera difficile d’égaler la Mauritanie en termes de mobilisation, d’accueil et d’accompagnement ». D’ailleurs, a-t-il souligné, le président de Tabital Pulaagu international, Mr Alpha Amadou Diallo, a adressé une note de satisfaction en ces termes : « Les participants étrangers sont partis de votre beau et chaleureux pays avec le souvenir impérissable de votre hospitalité légendaire. Vous avez honoré le Pulaagu … notre fierté n’est pas seulement grande, elle est immense et surtout légitime ».

Donc globalement, l’organisation a été réussi en dépit de quelques failles relatives au surnombre des invités. Il faut rappeler que le Tabital Pulaagu international vise promouvoir la culture peulh, à créer des moments de retrouvaille pour nouer des liens entre cette ethnie et les autres, faire en sorte que les peulhs vivent en parfaite harmonier avec les autres communautés.

I.Badiane



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 1815

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • SAF-B.F.L. (F) 10/01/2018 17:57 X

    HÉÉ! BONNET YOO! On dit que la répétition est pédagogique ... mais elle est aussi véridique et je ne me lâcherai de reprendre mes commentaires précédents qui sont de mise à propos de cet événement!!! L'auteur du texte à bien raison de le signer par ses initiales (DL) et il est conscient que ce qu'il raconte sur cette conclave du Tabital pulaagu International (Tribunal Pénal International) n'est que de l'affabulation car le peu de reportage que nous avons eu de cet évènement montre le contraire! Comme je l'ai toujours soutenu dans de précédents commentaires, les haalpulaar-Toucouleurs-Cuballo ne se retrouvaient pas dans le thème de la VACHE et ses dérivés (laits frais caillé, beurre, huile viande, etc. ...): ils se reconnaissent plus dans le haako et le gniiri buna! Les vrais peuls authentiquement peuls sont en transhumance vers le Sénégal et Mali à la rcherche de pâturages pour leurs maigres troupeaux fuyant la sécheresse du pays! Raison pour laquelle nous ne voyons pas une affluence pulaagal (ceux qui ont une relation de parenté avec leurs animaux)! L'absence des ténors politiques mauritaniens tels les Thiam, Kane, Balas, Ba, Sarr, etc... ; vient du fait qu'ils n'ont pas confiance aux dirigeants de cette associations d'extrémistes-racistes sur le sol mauritanien après leur conclave en 2016 en sol sénégalais! le syndrome du complot peul comme aimait à le dire Ahmed Sékou Touré de Guinée. Il y avait des thèmes plus porteurs tels l'excision, les mariages précoces et la scolarisation des jeunes fille, Voilà des thèmes qui allaient drainer du monde dans toutes les composantes du pays! Peut-être le prochain Tabital se tiendra en Namibie Mais attention nous ne serons pas loin du Rwanda! HÉÉ! BONNET YOO! Voir moins

  • hamadel (H) 10/01/2018 15:58 X

    il y avait un grand désordre au niveau du terrain de basket beaucoup de personnalités ont boudé la festivité mr diallo doit le constater et doit tirer une leçon la communication aussi était médiocre avant pendant et après l'evennement

  • amadou moussa (H) 10/01/2018 12:57 X

    La journée de la vache en Mauritanie est une réussite par rapport à quoi?UPR ou les peulh de Mauritanie? qui est peulh ou non. la vache est universelle.Disons ensemble la "journée des peulh" et faites adhérer tous sans discriminer les autres peulh...

  • mariem_md (F) 10/01/2018 09:35 X

    Les peuls de Mauritanie ont été dignes et se sont massivement mobilisés pour honorer leurs hôtes. L'Etat mauritanien a beaucoup facilité les choses. Par contre les organisateurs, après avoir soutiré d'importantes sommes d'argent aux différentes "cases" de peules et aux autres associations (villageoises, culturelles etc.) les ont magistralement ignorés. Une vraie honte, car absence totale d’organisation et une indescriptible pagaille... Diallo Daouda devait avoir honte de s'afficher et de tirer des bilans fanfarons...

  • sayre (H) 10/01/2018 08:30 X

    Tinno oto ardito tabital sabi ada mawnikinii, ada metti yiiyam. deke a haandaani e ardaade.