26-01-2018 08:12 - Mauritanie : une manifestation estudiantine dispersée, plusieurs blessés

Mauritanie : une manifestation estudiantine dispersée, plusieurs blessés

Journal du Cameroun - Plusieurs blessés ont été enregistrés lors d’une manifestation estudiantine dispersée par la police, ce jeudi devant le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique à Nouakchott, a-t-on constaté sur place.

Organisée par le Front estudiantin de défense des droits et acquis, cette manifestation vise à exprimer le rejet de nouveaux critères jugés « injustes » dans l’octroi de bourses, arrêtés il y a quelques jours par ledit ministère.

La police a fait usage de grenades de gaz lacrymogène et de matraques pour disperser les manifestants qui scandaient des slogans hostiles aux nouveaux critères édictés par le ministère.

De tels critères conduiront, selon les contestataires, à l’exclusion de plus de 60% des étudiants dans les différents cycles de l’enseignement supérieur.

Parmi les personnes blessées figurent les deux responsables des sections de l’Union nationale des étudiants de Mauritanie à la faculté des technologies et à l’Institut supérieur des études et recherches islamiques et un certain nombre de dirigeants du Front.

Apanews



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2361

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)