29-01-2018 14:51 - Lettre ouverte : ENER-ATTM

Lettre ouverte : ENER-ATTM

Diallo Moussa Samba - J’adresse en mon nom personnel et au nom des ex employés fiers de l’ENER et de son rôle historique et constant dans le développement du réseau national routier, ayant à leur actif des années de travail au sein de l’ancienne entreprise, cette seconde lettre ouverte aux premiers responsables du pays, afin d’intervenir, pour rendre à l’ex personnel de l’ENER, sa dignité et son respect confisqués, actuellement objet d’une humiliation et de l’irrespect au niveau de la nouvelle Entreprise ATTM.

Ces abus augmentent de jour en jour, constituant une menace sérieuse pour l’unité nationale, avec un manque de respect au personnel reconduit de l’ex ENER, en particulier des négromauritaniens.

Ce qui constitue une volonté de nuire à la sacrosainte règle du parti de l’Union Pour la République (UPR), au pouvoir, qui œuvre à consolider l’unité nationale, en confiant les postes de grande responsabilité à des cadres tenaces à servir honnêtement ce noble objectif national, au cours de l’exercice de leur mission.

Nous citons à titre d’exemple le cas d’un cadre DRH négromauritanien, ayant à son actif des décennies d’expérience, dans le syndicalisme et dans la comptabilité, qui a fait l’objet d’intimidations et de menaces de la part du DG et du DRH d’ATTM, pour avoir ordonné des employés d’arrêter des activités, en attendant de prendre l’avis de ses supérieurs.

Tout le personnel de l’ex ENER se plaint aussi de l’exclusion totale, à l’exception d’une poignée approchée par les responsables de la nouvelle ATTM et rassurés pour leur avenir, alors que la majorité des ex employés n’a pas bénéficié de ces faveurs

L’ex personnel se plaint aussi de conditions difficiles imposées par la nouvelle direction de l’ATTM en matière de prêts et des avantages, dont la mise en question des procédures administratives héritées de l’ex ENER telles que les créances à caractère social à rembourser par traites mensuelles, que l’actuelle administration, tient à régler en imputant une grosse partie des salaires ; ce qui est très nuisible pour la bourse du modeste personnel de l’ex ENER.

Les délégués de l’ex ENER, cadres et employés, qui rappellent leur compétence, leur intégrité, leur professionnalisme, leur patriotisme, leur labeur et leur loyauté, sont mis aujourd’hui, par la direction de la nouvelle ATTM, dans des conditions professionnelles et administratives inappropriées, indignes et contraignantes.

A ce propos, il faut déplorer l’acharnement de la nouvelle ATTM pour mettre les responsables des différentes directions de l’ex ENER, dans des situations illégales, notamment en les nommant à des postes sans valeur, ni signification.

Il faut condamner aussi l’interdiction faite aux employés en congé, de se rendre dans leurs bureaux pour des besoins courants, liés à leur vie professionnelle, sociale et économique.

Le ministre de l’emploi est appelé dans ce cadre pour faire veiller au respect du droit des employés, suivant exposés à des abus exercés sur eux par leurs supérieurs. Les inspecteurs régionaux et les syndicats doivent en conséquence veiller sur la régularité du travail et du respect des employeurs des règles de travail.

Rien ne doit se faire, sans consulter le règlement intérieur, les statuts et les organigrammes.

Soulignons sur un autre plan, que partout, dans les chantiers routiers, c’est le matériel de l’ex ENER, bien entretenu et entouré de la maintenance nécessaire qui est mis en marche.

Nous appelons les Pouvoirs Publics à mettre l’ex personnel de l’ENER, qui représente un précieux capital de ressources humaines compétentes et expérimentées dans de bonnes conditions.

Concernant l’ex ATTM force est de reconnaitre qu’elle a connu ses années de gloire sous les directions de feu Mohamed Abderrahmane Ould Taleb Mohamed, paix à son âme et l’actuel Premier ministre l’ingénieur Yahya Ould Hademine, dont les ères ont consacré la cohésion, l’ unité, l’excellence, l’égalité, l’ouverture et la réussite.

Je félicite le ministre de l’équipement et des transports pour les meilleurs moments vécus sous sa direction dont sa proximité avec les employés et son sens élevé du travail bien accompli.

Je félicite également le Premier ministre pour la pertinence de sa déclaration de politique générale du gouvernement, qui met en valeur les infrastructures routières et par conséquent met en exergue l’importance du rôle joué par l’ex ENER et les grandes attentes placées en son personnel au sein de la nouvelle ATTM.

On ne peut terminer sans rendre un vibrant hommage à Son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a toujours veillé à mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut, à consolider l’unité nationale et à rayonner l’image de la Mauritanie, appelant toute l’administration à ouvrir ses bureaux devant citoyens.

Vive la République Islamique de Mauritanie

Vive le Président de la République

Diallo Moussa Samba

Secrétaire Général Adjoint à la Fédération de Nouakchott II -UTM








Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2057

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)