29-01-2018 12:13 - Abidine Ould Merzoug : "Mensonge avéré et falsification des réalités"

Abidine Ould Merzoug :

Le Calame - Le militant des droits de l’homme, Abidine Ould Merzoug (ancien représentant d’IRA en Europe) a déclaré au cours d’une intervention au siège de la Fondation Sahel que nombre de parlementaires,

de diplomates et des militants des droits de l’homme européens lui ont exprimé leur gêne par rapport à certaines correspondances relatives à la situation des droits de l’homme en Mauritanie qui leur sont adressées par des ambassadeurs de la Mauritanie accrédités en Europe dont les contenus sont truffés de mensonges avérés et fondés sur la falsification des réalités.

Selon Ould Merzoug, certaines représentations diplomatiques basées en Europe essaient d’induire volontairement en erreur des organisations et des militants des droits humains européens à travers la présentation de fausses informations sur la réalité des droits humains en Mauritanie.

Toutes choses de nature à porter un réel discrédit à ces ambassades et qui desservent le pays plus qu’elles ne le servent, confirme Ould Merzoug qui est en plus d’être un militant des droits humains, est ingénieur basé en Allemagne où il travaille à Ford, le célèbre constructeur automobile.

Abidine Ould Merzoug se dit très surpris que les chancelleries mauritaniennes exécutent des instructions provenant de Nouakchott alors qu’elles savent pertinemment qu’elles nuisent dangereusement à la crédibilité du pays. La responsabilité devant alors leur dicter un comportement contraire, dit-il.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 10
Lus : 2560

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (10)

  • BouselimatoulKessab (H) 29/01/2018 18:25 X

    unitéRIM (H) Ces gens soit disant cadre qui ont traité pire que Biram ce pays et sa population ne doivent pas passer inaperçu devant la justice, ils ont premièrement trahi le pays et son honneur pour l’avoir trainer partout, ils ont aussi trahi la cause qu’ils combattu avec force et détermination avec Biram et des résultats connus, enfin ils ont terni l’image de ce pays et permit à Biram d’en faire un combat universel, si aujourd’hui ils se retourne pour d’autres raison peut claire, ils doivent être jugés et même condamner pour avoir trahi une cause qui est juste. Tous ceux qui ont quitté IRA n’étaient des hommes de convictions, ils étaient des hommes qui cherchaient de l’argent ou faire une pression sur le gouvernement pour des postes de responsabilités et on les voix courir aujourd’hui derrière leur maître. unitéRIM (H) Biram ne vend pas la cause esclavagiste parce que cela existe et personne ne peut le démentir, seul les esclavagistes de ton espèce pensent qu’il ne reste que des séquelles, pourtant les vidéos qui circulent encore sur le Net prouve encore que l’esclavage existe belle et bien et perdure tant que ce système persiste.

  • Belphegor (H) 29/01/2018 16:55 X

    @cheikhou Je ne crois pas qu'il ait été racheté par le regime, je crois plus a des dissensions internes dues au partage des subsides accaparées par Biram, l'argent reste la principale "motivation" de ce genre d'activistes.

  • babasy (H) 29/01/2018 16:35 X

    ''certaines correspondances relatives à la situation des droits de l’homme en Mauritanie qui leurqui leur sont adressées par des ambassadeurs de la Mauritanie accrédités en Europe dont les contenus sont truffés de mensonges avérés et fondés sur la falsification des réalités. Selon Ould Merzoug, certaines représentations diplomatiques basées en Europe essaient d’induire volontairement en erreur des organisations et des militants des droits humains européens à travers la présentation de fausses informations sur la réalité des droits humains en Mauritanie.'' pourtant c`est clair , ABIDINE MERZOUK parle des des ambassadeurs de la Mauritanie accrédités en Europe qui veulent manipuler l`occident sur les injustices vecues en Mauritanie.....Apparement les gens oublient que sans Abidine Biram n`allait pas porter des costumes en Europe ou avoir des prix .....

  • unitéRIM (H) 29/01/2018 15:46 X

    BouselimatoulKessab les haratines ont compris que Birame vent d'une manière mensongère leur noble cause qui ne consiste plus à un esclavage mais plutôt des séquelles dont les traitements sont en cours.vive l'unité nationale

  • cheikhou (H) 29/01/2018 15:06 X

    Ajib, je n'aurais jamais cru qu'un jour Abidine Merzough, le pourfendeur du système esclavagiste en Mauritanie pouvait retourner sa veste et devenir le dernier vendu au système en place. Pour cueillir une telle ponte d'IRA, AZiz a dû soit débourser trop gros ou promis un haut poste. Ajib! Les plus grands ennemis de la cause harratine,ce sont les harratines eux-mêmes. Les Maures ont raison, un esclave restera toujours un esclave quelque soit le degré de ses études

  • medabdul (H) 29/01/2018 14:57 X

    99% des harratines se complaisent dans l'esclavage;c'est mouler dans leurs gênes;ils n'en peuvent rien;mais plus pernicieux et degueulasse que l'esclavage c'est le RACISME D ETAT ÉRIGÉ EN MODE DE VIE (***);

  • unitéRIM (H) 29/01/2018 14:07 X

    M.MERZOUGH tu connais bien que l'esclavage n'existe plus en Mauritanie et que certains essayent de vendre la problématique des ses séquelles à l'étranger. Tu sais aussi que l'Europe aide la Mauritanie pour qu'elle reste calme et plus forte et afin aussi de maîtriser le contrôle de ses frontières et lutter contre les trafiquants de drogue et les islamistes radicaux. Donc, vos mensonges ne bluffent plus les européens; c'est mieux pour vous de s'impliquer pacifiquement en politique et contribuer au développement du pays et au maintien de son unité que de travailler pour le déstabiliser et semer la haine au sein de ses composantes ethniques.

  • BouselimatoulKessab (H) 29/01/2018 14:05 X

    Décidément les hommes retournent leurs vestes rapidement, si Biram a pu condamner la Mauritanie à tous les niveaux du monde c’est grâce à vous, ce que les chancelleries ont connu de la Mauritanie mystérieuse et de secret est de votre complicité, si Biram a progressé en Europe et en occident ce sont vos billets d’avion et les hébergements, les contacts établis que vous lui envoyez. Aujourd’hui, il revient à la maison pour combattre le reste, après avoir réveillé les esprits et secouer le système à lâcher l’esclavage obligatoirement et par la force des choses, vous criez sur les chancelleries en les traitants de n’importe quoi, dans la fondation Sahel, messieurs vous dormez encore dans un antagonisme réfractaire et inouïe, par peur de vos maîtres vivants. Biram est la seule personne et cadre constant dans ce combat, c’est pour cela que tout le monde le respect, les chancelleries savent qu’il dit la vérité et ils ont juste dit la vérité et juste d’ailleurs une petite partie de cette vérité pour vous sauver la vie des esclaves, sauver la vie à vos enfants encore esclave du système, un homme doit assumer comme Biram le fait encore, ces régimes qui vous terrorises et vous empêches de dormir vont disparaitre et les hommes demeureront. La constance d’un homme est une qualité rare chez les harratines surtout les cadres. Il faut éviter d’être un homme a deux faces comme l’envoyer au temps du prophète. (PSL)

  • leguignolm (H) 29/01/2018 13:59 X

    Peut être qu'il a senti qu'il est délaissé depuis qu'il avait quitté IRA d'où l'article est en sa faveur !

  • hachmi (H) 29/01/2018 12:24 X

    Article complètement décousu, on ne sait plus si ces propos sont de nature favorables ou défavorables aux régime ou à son opposition. Mr l'ingénieur de chez ford, appliquez vous mieux.