07-03-2018 06:30 - L’artiste plasticienne Sayda Mint Toueinsi brille au Centre Culturel Marocain [PhotoReportage]

L’artiste plasticienne Sayda Mint Toueinsi brille au Centre Culturel Marocain [PhotoReportage]

Atlasinfo - La jeune artiste plasticienne mauritanienne Sayda Mint Toueinsi a émerveillé le public, venu très nombreux au Centre Culturel Marocain à Nouakchott, admirer ses beaux et pittoresques tableaux, peints d’une main talentueuse, qui marquera à coup sûr à ce rythme, cet art, dans les prochaines années, notamment en se mesurant aux plus anciens et expérimentés de la peinture.

L’artiste, qui avait participé par le passé, dans de nombreuses expositions, a présenté 19 tableaux, qui reflètent, aux témoignages du public, les particularités de l’histoire de Bilad Chinguetti (autre nom de la Mauritanie) ainsi que les qualités de détermination, de force, d’endurance et de combativité de la femme mauritanienne.

Le lancement de l’expo de 4 jours s’est déroulé en présence du directeur du Centre Culturel Marocain M. Jawad Rahmouni et de plusieurs passionnés de l'art plastique en Mauritanie ainsi que de peintres et de personnalités du monde culturel.

Sayda dit vouloir exprimer à travers les couleurs et les harmonies de ses œuvres, les soucis de la société et les principaux problèmes qu’elle rencontre, surtout pour ce qui se rapporte à la femme et à ses peines, dont la répression idéologique et morale.

Fermement engagée pour l’émancipation de la femme, l’artiste promet de capitaliser son talent dans l’art plastique pour le mettre au service du combat mené par le sexe faible pour relever tous les défis auxquels il s’expose.

En effet, les tableaux de Sayda ont refusé de dégager dans leurs traits, cette image sombre de la femme mauritanienne, se focalisant plutôt sur ses aspects forts, qui suscitent l’espoir et font croire à un avenir rayonnant pour nos citoyennes, dans une société, dont les fils ont porté le flambeau du savoir, partout dans le monde.

Essevir

















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2297

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mystere1 (F) 07/03/2018 09:52 X

    Bon succès, un bon message de rôle à lancer dans l’art plastique pour son développement, je salue ton courage, ton talent, en tant que personnellement une artiste plasticienne de l’art naîf, qui est ma passion, particulièrement rendre hommage à ce jour spécial célébrée en l’honneur des filles d’Eve, bravo l’artiste.