23-03-2018 05:30 - Les femmes et le progrès : la disparité entre les sexes et la liberté économique

Les femmes et le progrès : la disparité entre les sexes et la liberté économique

Ecofin Hebdo - Dans une étude qui soutient la lutte des femmes pour l’égalité des droits, Fraser Institute explore comment l'indice de disparité entre les sexes affecte les taux de liberté économique dans le monde.

Le think tank Canadien examine si les sociétés qui ont des niveaux de liberté économique élevées, ont des résultats économiques et sociaux supérieurs pour les femmes, ceci en tenant compte des disparités juridiques entre les genres.

Le document donne d’abord un aperçu de l'indice de disparité entre les sexes (IDS). Il mesure à quel degré les femmes, partout dans le monde, ont les mêmes droits juridiques que les hommes.

Ensuite, la publication couvre l’indice de liberté économique (ILE) dans le monde. Ce dernier mesure le niveau de liberté économique des pays à travers la planète. L’un des points saillants ressorti, est que l’ILE est ajustée en fonction de l’IDS.

En effet, en incorporant l'indice de disparité entre les sexes dans l’indice de liberté économique dans le monde, on relève que les pays du Moyen Orient, d’Afrique du Nord, mais aussi la Russie, la Pologne et le Niger, en Afrique subsaharienne, voient leurs notes d’indice de liberté économique régresser.

Au-delà de ces explications, L'examen des tendances dans les données, conduit à des conclusions optimistes. Premièrement, depuis 1970 les mouvements vers une plus grande égalité entre les genres a été faite, même dans les lieux où la discrimination entre ces derniers est la plus prononcée.

De plus, en comparant les femmes vivant dans des pays à hauts niveaux de liberté avec ceux qui ont de faibles niveaux, on observe que la liberté économique est corrélée avec l'amélioration des opportunités économiques, des résultats en matière de santé et d'éducation et l'indépendance financière des femmes.

Abdel Razak MOULIOM



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Agence Ecofin
Commentaires : 0
Lus : 789

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)