26-03-2018 00:00 - En images ● Boghé : Célébration de journée mondiale de la Tuberculose

En images ● Boghé : Célébration de journée mondiale de la Tuberculose

Terroir Journal - Le centre médical de Boghé a a accueilli le 24 Mars, une cérémonie présidée par le Hakem de la Moughataa,

M. Mohamed Mahmoud O Mohamed Lemine en présence du maire, Dia Hamadi Hachimiyou, du médecin chef du centre, M. Mohamed O Mohamed Lemine Deddeh, du point focal du programme, Mohamed O Telmoudane ainsi que de Mariata Abdallahi Dia, directrice du lycée de Touldé, de Hourriya Dia, représentante locale du MASEF ainsi que des autorités sécuritaires du département et du personnel médical dont le Major du Centre, l’omniprésent SALL.

Journée internationale placée sous le thème : "Avis de Recherche, Chefs de Fil pour un Monde Exempt de Tuberculose". Objectif ambitieux pour nos Etats et très difficile à atteindre tout de même.

Décentralisation de cette commémoration internationale dans les régions pour la première fois cette année 2018. Ouvrant la séance, le médecin-chef a, dans une brève allocution prononcée à cette occasion, a souhaité la bienvenue aux invités de marque et remercié chaleureusement les partenaires Mauritaniens dans cette opération.

Le maire s’est félicité de l’organisation de cette journée et salué les efforts de l’Etat dans le domaine de la lutte contre cette maladie qui toutefois est en net recul dans notre pays.

Quant au Hakem, il a déclaré dans un discours prononcé pour la circonstance que sur chaque 10 millions de personnes vivants sur la planète, 1,7 sont atteints de tuberculose. Il a rappelé la stratégie de lutte contre la Tuberculose mise en place par le ministère Mauritanien en charge de la santé publique. Il a affirmé qu’en 2014, 33 cas ont été décelés contre 47 cas en 2016. Il a adressé ses vifs remerciements aux partenaires ; à savoir, l’OMS et le Fonds mondial dans le cadre de la campagne de lutte contre la Tuberculose entreprise en 2018 par le gouvernement Mauritanien.

« La tuberculose constitue un sérieux problème de santé publique. C’est pourquoi, l’Etat assure la prise en charge complète de tous les malades de la tuberculose, avec une attention particulière accordée aux franges les plus défavorisées » à en croire le Secrétaire général du ministère de la santé, Ahmed Ould Sid’Ahmed Ould Dié qui s’exprimait à l’occasion de cette journée.

Dans le cadre de cette célébration, le ministère de la Santé a organisé une vaste campagne de sensibilisation sur la nécessité de suivre jusqu’à terme le traitement en y associant les organisations de la société civile. Le Plan national de développement sanitaire (PNDS) 2012-2020 en Mauritanie a intégré récemment dans son programme une stratégie de lutte contre la tuberculose. Selon le représentant de l’OMS à Nouakchott, Abdel Salam Guey, en dépit des progrès remarquables obtenus dans la lutte antituberculeuse, l’Afrique continue enregistre toujours le plus cas.

La veille, les autorités locales ont procédé dans la commune de Darel Barka, à la réception d’un poste de santé flambant neuf. Un joyau médical, fruit du partenariat entre l’Etat Mauritanien et le gouvernement Koweitien à travers l’ONG dénommée "Aide d’Urgence" qui a financé l’infrastructure. Des équipements pour un bureau de consultation, pour la salle d’hospitalisation, la salle d’accouchement, la pharmacie et le magasin. Une cérémonie qui a vu la présence des notables et de nombreuses femmes bénéficiaires de cette localité rurale.

-------













Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1254

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)