27-03-2018 08:00 - Mauritanie : construction prochaine d’un hôpital pour la maternité sur financement émirati

Mauritanie : construction prochaine d’un hôpital pour la maternité sur financement émirati

Sahara Medias - La fondation du croissant rouge émirati se prépare à construire à Nouakchott « l’hôpital Cheikha Fatima pour mères et enfants » pour un financement de près de deux millions de dirhams, prélevés sur le fonds d’appui à la femme réfugiée.

Les préparatifs pour le lancement de ce projet sont d’ores et déjà terminés, une infrastructure qui sera composée de deux étages. Elle comptera des salles d’opération, d’anesthésie, d’accueil pour les urgences et des salles d’hospitalisation de 20 lits.

Cet hôpital qui pourra accueillir quotidiennement 50 patientes, doit contribuer à réduire le taux de mortalité néonatale et celle des mères en état de grossesse, considérées comme importantes en Mauritanie.

Ce fonds, selon ses responsables, œuvre à l’amélioration des conditions de vie des femmes réfugiées à l’intérieur et à l’extérieur des camps et dans les zones déshéritées.

Selon la ministre d’état émiratie, Meytha bint Salem Echamssy, l’action de cette fondation s’est élargie à plusieurs régions qui manquent d’infrastructures appropriées.

Elle a ajouté que l’hôpital de Nouakchott garantira aux femmes mauritaniennes des conditions meilleures de santé et qu’il contribuera à la réduction des décès néonatals et de ceux des femmes en sainte.

Pour sa part le secrétaire général du croissant rouge émirati, Mohamed Attigh El Vellahi, a rappelé la détermination de la fondation à ce que les travaux s’achèvent dans les délais afin que cette infrastructure puisse contribuer au bien être des mères mauritaniennes.

Selon l’agence de presse émiratie, les conditions humanitaires difficiles que la Mauritanie a vécues ces dernières années a accru la souffrance des femmes et des enfants réfugiés des pays voisins mais aussi des populations locales qui ont quitté les zones rurales vers les centres urbains, des suites des déficits pluviométriques et de la sécheresse qui a frappé le pays.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1689

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • kalidou gueye (H) 27/03/2018 08:28 X

    J espère que cet hôpital ne sera pas construit comme d habitude à tevragh zeina ou au ksar au détriment des quartiers pauvres comme el mina ou Riyad. Malheureuse que ces quartiers ne sont pas considérer comme de Nouakchott ou du pays par ce que habités par des negros africains.

  • Ould Kanigui (H) 27/03/2018 08:19 X

    Cet Hopital, il faut le construire au PK DANS LA COMMUNE DE RYAD pour que son impact soit visible car c''est la ville la plus pauvre à Nouakchott. Plusieurs autres critéres lui sont aussi favorables. Le construire à Tevragh Zeina ne consiste pas à se soucier des femmes les plus pauvres et qui présent plus de risques néonataux.