27-03-2018 22:45 - Mauritanie: Un ex-PM parle de la ZLECA et de l'intégration du Maroc à la CEDEAO

Mauritanie: Un ex-PM parle de la ZLECA et de l'intégration du Maroc à la CEDEAO

Le360 - Yahya Ould Ahmed El Waghf, économiste, est le leader du Pacte national pour la démocratie et le développement (PNDD-Adil), un parti d’opposition. Ancien Premier ministre de Mauritanie (2007-2009), il salue l’avènement de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA), instituée à Kigali le 21 mars courant à travers un traité signé par 44 chefs d’Etat et de gouvernement.

La démarche des dirigeants du continent est conforme à la logique économique et va permettre, selon lui, de créer une vaste zone, appelée à constituer un important outil d’intégration pour les Etats, outil également réclamé par les investisseurs.

Très attaché au panafricanisme, Yahya évoque également la défection du Nigeria et les réticences de l’Afrique du Sud face à la ZLECA.



Cet ancien lauréat de l'Institut national d'économie appliquée et des statistiques de Rabat (INSEA), aborde aussi le processus de l’intégration du Maroc à la CEDEAO, les appréhensions d’une partie du secteur privé ouest-africain, et préconise l’aménagement d’un mécanisme de transition pour réaliser cet objectif.

Par notre correspondant à Nouakchott
Cheikh Sidya




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Le360 (Maroc)
Commentaires : 1
Lus : 1782

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mdmdlemine (H) 27/03/2018 23:06 X

    c'est l'un des plus grands budgétivores que la Mauritanie n'a jamais connu qui est le premier à provoquer par sa mauvaise gestion la faillite d'Air Mauritanie, une fierté à l'époque Le riz avarié et les autres scandales continueront à rattraper cette personnalité à l'instar d'autres faux opposants la gauche la plus crédible et sans passé sale est constitué des personnalités telles Ahmed Daddah, Messaoud, Bettah, Mohamed Maouloud, Beddredine, Hanena, Mansour Kane Baba Sarr Ibrahima et des rares autres