03-05-2018 15:51 - Pêche-Mauritanie-Ue: Série de préoccupations à la suite d’une mission de la Commission pêche

Pêche-Mauritanie-Ue: Série de préoccupations à la suite d’une mission de la Commission pêche

Mauriweb - Une mission de la commission pêche du parlement européen qui a séjourné du 2 au 6 avril 2018 en Mauritanie a indexé une série de préoccupation dans l’application de l’accord de pêche signé avec les autorités mauritaniennes, a-t-on officiellement annoncé dans un communiqué sanctionnant cette visite.

Outre, ce qu’elle indexe comme la quantité importante de petits pélagiques destinée à la production de la farine et de l’huile de poissons, qui pourrait menacer la durabilité de la ressource dans son ensemble, la mission européenne dont l'objet était le suivi de la mise en œuvre du protocole de pêche qui prend fin en novembre 2019,

pointe encore du doigt la complaisance en faveur des navires turcs et chinois qui s’active dans des conditions pas toujours transparentes alors que des navires de pays tiers battant pavillons mauritaniens alors qu’ils sont soit consignés par des mauritaniens, soit faisant partie de joint-ventures.

Par ailleurs, la mission européenne estime que la mise en œuvre des protocoles, la mission conçoit devrait aussi se focaliser sur les mesures pouvant améliorer plus efficacement la capacité du pays au contrôle des pêches dans le cadre de la lutte contre la pêche INN.

La mission évoque aussi le besoin d’une plus grande coordination de l’appui sectoriel par d’autres instruments de la politique de développement de l’Union Européenne.

La mission du comité de pêche de l'Ue était présidée par Mme Linnéa Engström et comprenait comme membres Francisco Millán Mon, Richard Corbett et Mme Izaskun Bilbao Barandica.

Le protocole de pêche en cours entre l'Ue et la Mauritanie, rappelle-t-on, accorde une contrepartie financière de 59 millions d'euros par an dont 4.1million d'appui sectoriel. Il permet aux navires européens de pêcher dans la ZEE différentes espèces de poissons comme les crustacés, les démersaux, les pélagiques, le thon et les céphalopodes (calamars).



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1421

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)