10-05-2018 14:51 - La ministre de l'Agriculture visite les pépinières de production des fourrages dans la commune de Tékane

La ministre de l'Agriculture visite les pépinières de production des fourrages dans la commune de Tékane

AMI - La ministre de l'Agriculture, Mme Lemina Mint Ghotob Ould Momma a visité mardi un groupe de pépinières de production des fourrages, dans la localité de Darha, relevant de la commune de Tékane et supervisé par le Centre National de Recherche Agronomique et de Développement Agricole (CNRADA), mises en place dans le cadre du programme d’appui au cheptel en cette année particulièrement caractérisée par le déficit pluviométrique enregistré au cours de l’hivernage 2017.

La ministre a suivi, à cette occasion, des explications techniques détaillées sur les pépinières, présentées par le directeur dudit centre, M. Baba Ahmed Ould Neghra, ayant porté notamment sur l’expérience de cet établissement dans le domaine de l’aliment de bétail au niveau de la vallée et sur les espèces cultivées.

La ministre a visualisé des échantillons des semences utilisées dans les pépinières dont l’une est riche de 7.000 arbustes de fourrage « Maravalva ».

Elle a d’ailleurs assisté au transport d’une quantité de cette espèce, destinée aux agriculteurs et visant, dans le cadre du programme précité, à cultiver 200 ha de fourrage dans la vallée et dont le département prendra en charge les semences et les pépinières nécessaires à sa réalisation.

La ministre s’est informée aussi de l’opérationnalité du CNRADA, notamment en termes d’offre de semences de qualité pour approvisionner le programme susmentionné.

Il y a lieu de noter que les wilaya de l’intérieur du pays ont commencé à tirer profit du programme en question, avec l’exploitation de 5ha de fourrage dans la moughataa de Guerou et ses environs en plus de la ferme nationale d’Aoueilegatt dans la moughataa de Ouad Naga, qui a reçu des semences et des pépinières pour la mise en valeur de 4 ha.

La ministre a donné, à l’étape de Tékane, des instructions pour doubler et améliorer les semences de blé et augmenter les surfaces cultivables, en exécution des orientations de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, relatives à l’investissement dans la culture du blé et son introduction dans le cycle agricole national.

Mme Mint Kotob Ould Momma a appelé par ailleurs les sociétés de production des semences au niveau de la wilaya, à poursuivre l'approche la plus efficace afin d’atteindre l’autosuffisance en matière de production de semences.

La ministre s’est rendue au cours de ces visites au pont de Mlil, qui joue un rôle central dans le désenclavement des zones de production et dans l’approvisionnement des fermes irriguées de Nkek et de Tendire.

Elle a reçu également à cette étape des explications techniques présentées par le directeur de l’aménagement agricole M. Oumar Mamadou Coulibaly, notamment sur le rôle de la pépinière dans l’accès de cette zone difficile en saison de pluie.

La ministre était accompagnée par le wali du Trarza, M. Moulaye Brahim Ould Moulaye Brahim et de plusieurs hauts responsables du département.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1092

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • hamadel (H) 10/05/2018 17:12 X

    Le kowri ou le hartani le mieux loti ne peut pas disposer d'un lopin de terre de plus 0,5 hectare c'est une honte madame la minitre les grandes surfaces sont attribuee au arab-berbers uniquement je defi quiconque dans ce pays pour prouver le contraire arétter ces tintamarres tout est faux Alston fera un tour dans si peu ton regime nous a appauvri

  • hamadel (H) 10/05/2018 15:46 X

    QUE DU BRUIT c'est la famine dans ces village vous pouvez sourire même plus que vous le faites sur cette photo les villageois de la vallee sont mis dans la misere par les autorités de Nouakchott 0,5 hectar par famille d'un kowri ou d'un hartani tfou tfou cette politique

  • hamadel (H) 10/05/2018 15:38 X

    Madame ministre les kouwars et les haratines de la valléé n'ont que des lopins insignifiants de 0,5 Hectare riziculture qui ne peuvent meme pas nourir une famille de cinq membres tes visites ne solutionnent dans ces contrees sauf dilapider l'argent du contribuable