17-05-2018 13:51 - Dr. Dahiya Mohamed, coordinateur des médecins grévistes : "La grève est partie pour durer"

Dr. Dahiya Mohamed, coordinateur des médecins grévistes :

Le Calame - Déjà presque quatre semaines que les médecins généralistes et spécialistes observent un mot d'ordre de grève. Pouvez-vous d'abord expliquer à nos lecteurs les raisons de ce débrayage, ensuite nous dresser le bilan de votre action?

Dr. Dahiya Mohamed: Permettez moi de vous remercier pour l'intérêt que votre journal accorde à cette grève, contrairement aux media officielles et certains privés. Les syndicats rentrent en grève quand il n'y a pas de négociation et c'est notre cas.

Il y a eu un premier mot d’ordre de grève en février dernier et qui à été repoussé au 16 avril après l'audience avec son Excellence, le président de la République. Après la rupture de contact et la non-satisfaction à nos doléances, on est passé à l'action.

- Depuis le 7 mai, la grève, jusque là discontinue est devenue presque générale. Jusqu'où vous êtes prêts à aller dans ce bras de fer et que prévoyez-vous dans les prochains jours, voire semaines à venir, au cas où cette grève serait amenée à perdurer?

- Nous sommes en grève depuis presque un mois, et je pense que ça va durer encore quelques semaines dans le meilleur des cas, vu cette attitude du ministère qui s’obstine à refuser d’entamer les négociations avec les médecins.

-Avez-vous eu à rencontrer le ministère depuis que vous avez déclenché cette grève? si oui, que vous propose-t-il pour sortir de cette impasse? Sinon, pourquoi?

- Le ministre nous a appelés le vendredi 27 avril pour nous demander de suspendre la grève avant l’ouverture des négociations des négociations. II est clair dès lors qu'on ne peut pas accepter une telle proposition, et ceci est une autre preuve que le ministère ne se soucie pas des patients, ni des médecins, ni d'autres choses importantes.

Propos recueillis par DL



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2266

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Fennec (H) 17/05/2018 14:41 X

    Vous n'êtes que de petits voyous sans scrupule. Quel bon travail faites vous pour demander ce que le professeur, linstituteur n'a pas droit à demander. Nous passez 99% de votre temps dans vos trucs privés. 1% du temps dans le public où vous ne faites que tuer les malades comme des moutons dans une boucherie. A votre place, je ferme ma gueule .....de vrais irresponssables....Vous prennez les pauvres malades en otage. vous avez tellement de primes que vos revenus dépassent 900.000 que voulez vous de plus petits gourmands?