04-06-2018 23:00 - Vidéo. Mauritanie: une journée de ramadan dans la dévotion

Vidéo. Mauritanie: une journée de ramadan dans la dévotion

Le360 - Les Mauritaniens, à l’instar de toute la communauté musulmane de la planète, observent le pilier du jeûne du ramadan depuis une douzaine de jours. En plus de s’abstenir de manger et de boire, du lever au coucher du soleil, les fidèles se donnent rendez-vous dans les mosquées qui accueillent des séances de récital et d'explications du saint Coran.

Ainsi, dans cette mosquée de la Sebkha, populeuse banlieue du sud-ouest de la capitale mauritanienne, Saidou Ka, un proche de l’imam, explique les bienfaits de la pratique du jeûne.

La séance débute quotidiennement après la prière de 14h30 et s’achève aux environs de 17h, juste avant la prière de l'«Asr».

Par notre correspondant à Nouakchott
Cheikh Sidya








Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Le360 (Maroc)
Commentaires : 1
Lus : 1349

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mystere1 (F) 05/06/2018 12:40 X

    Oui pour le ou la mauritanienne, s'abstenir de manger ou de boire, oui ! donc jeûner physiquement, mais jeûner spirituellement à 100%, très difficile, il ne s'agit pas de remplir les mosquées, déjà avant même que les 10 derniers jours ne viennent , les fidèles commencent à s'évader peu à peu dans les affaires mondaines, "ndeyssane" ! même la matinée, au lieu de jeuner avec ses membres, comme tenir sa langue, baisser son regard etc... là c'est difficile pour la plupart, en particulier parmi nous tous concitoyens mauritaniens, à l'exception de nos imams, quelques soeurs, et personnes dévouées saints, oui ceux là, respectent spirituellement les règles, alors que le reste, je suis désolée !, la preuve, la nuit après le couper, on voit les défilés de voitures déchaînées, à la recherche de nouvelles proies féminines, j'en suis dégoutée, Nom de Dieu revoyons nous sincèrement ! inutile de se vanter comme un pays fidèle à 100% dans le fond du spirituel, ne soyons pas des hypocrites, déja les prémices de l'aîd el fitr se préparent, cela prouve que les choses mondaines ont pris le dessus sur l'autre monde ! au final Satan, n'est pas pressé, de son emprisonnement, il attend avec patience, ce n'est que des questions de jours pour lui afin d'égarer les malheureux types d'humains, que Dieu nous en Garde de lui, et nous Montre le droit chemin, en Acceptant nos œuvres, en particulier nos jeûnes, Amin !