18-08-2018 11:54 - G5 Sahel : l'Union des chambres de commerce voit le jour à Nouakchott

G5 Sahel : l'Union des chambres de commerce voit le jour à Nouakchott

La Tribune Afrique - A la faveur d'une rencontre stratégique dans la capitale mauritanienne, Nouakchott, ce mercredi, les présidents des chambres de commerce et d'industrie des pays du G5 Sahel ont signé une convention de partenariat donnant naissance à une nouvelle zone dénommée « Union des chambres de commerce du G5 Sahel », dont l'objectif selon eux sera, de créer un environnement propice au développement économique et social de la région.

Les pays membres du G5 Sahel veulent aller au-delà des défis sécuritaires qui les réunissent. Cette semaine, à Nouakchott, les présidents des chambres de commerce et d'industrie des cinq Etats à savoir la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Burkina Faso et le Tchad, ont signé une convention de partenariat pour la création d'une « Union des chambres de commerce du G5 Sahel ».

Les travaux ont « abouti à la création d'une nouvelle zone appelée ''Union des chambres de commerce du groupe des pays du Sahel''.

Le groupe espère que la création d'une telle zone répondra positivement aux aspirations et attentes des Etats membres afin de créer un environnement propice au développement économique et social de la région », a indiqué le porte-parole des patrons du G5 Sahel, Amir Adoudou Artine, également président de la Chambre de commerce, d'industrie, d'agriculture, des mines et de l'artisanat du Tchad, le lendemain après une rencontre avec le premier ministre mauritanien, Yahya Ould Hademine.

Au-delà de la sécurité, les défis économiques et sociaux

Cet acte important a été accompli lors d'une réunion entre ces décideurs sous le thème « les relations économiques de la zone Sahel : opportunités, défis et perspectives ».
Selon le président de la Chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture de Mauritanie (CCIAM), Ahmed Baba Ould Eleya, l'idée en organisant cette réunion, est d'explorer les perspectives et opportunités de coopération et de consolider le partenariat et l'intégration économique entre les 5 pays.

Cette réunion avait pour but « de rechercher les moyens de développer les relations commerciales entre les pays membres du G5 sahel pour le bien de leurs populations », lequel objectif « n'est pas moins important que les aspects sécuritaires pour faire face au terrorisme et autres trafics transfrontaliers », a laissé entendre Ahmed Baba Ould Eleya.

Dans son intervention, le responsable a rappelé qu'au-delà de l'approche stratégique, sécuritaire et politique « de lutte contre le terrorisme, le crime transfrontalier et l'immigration illégale », le G-5 Sahel a également vocation économique et sociale laquelle a aussi de l'importance.

Renchérissant sur le patron de la CCIAM, le ministre mauritanien du pétrole, de l'énergie et des mines, Mohamed Abdel Vettah, par ailleurs, ministre du commerce par intérim, a quant à lui lors de la rencontre, insisté sur « la coopération économique et sociale pour relever les défis de la lutte contre le terrorisme qui se nourrit, entre autres, de la pauvreté et de l'ignorance ».

Le G5 Sahel, cet ensemble sous-régional de plus de 5 millions de km2 et de près de 60 millions d'habitants, pourrait beaucoup y gagner, a rappelé le membre du gouvernement mauritanien.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 694

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)