29-08-2018 18:16 - Une exigence de justice

Une exigence de justice

Kassataya - De l’islam dit politique : m’est souvent reprochée (quand ça n’atteint pas les insultes et les menaces) une pseudo » haine » de l’Islam. Je ne reviendrai pas sur les multiples injonctions à prouver ma » musulmanité ».

Mais je continue à penser que l’Islam des telefatawistes, vendu aujourd’hui sous la forme barbare d’une » purification » par la violence, par les attentats, par ces jeux pervers et assassins d’alliances et de contre alliances avec certaines puissances occidentales n’a rien de politique.

C’est une création neuve. Souvenons nous des grandes années de lutte contre l’impérialisme et les occupations occidentales dans les pays arabes. Elles ont produit des vrais courants de pensée, de vrais débats mais jamais l’Islam n’y fut présenté et utilisé comme tremplin d’un califat fantasmé. En ces temps qui vont des années 40 aux années 70 il n’y a pas eu de revendications d’un Islam politique et/où radical.

Aujourd’hui il ne s’agit plus de Foi mais du commerce du takfirisme à la sauce chaînes satellitaires utilisant sans vergogne le rapt de l’islam des Lumières pour renvoyer la pensée et donc la foi au rang de culte dogmatique qui a inversé le message : on ne part plus du cœur et de la Justice et de. L’Amour, on part du modèle autocratique et autoritaire des régimes politiques pour éradiquer la justice, ou s’en servir, pour instaurer, tout compte fait, le même pouvoir combattu. Et les mêmes méthodes.

Il n’y a pas d’Islam politique. Et donc pas de partis politiques islamistes.

Si nous voulons revenir aux fondements de l’Islam il ne devrait n’y avoir qu’une exigence de justice, sans compromis, sans baise mains et dévotions face à certaines stars hyper telefatawistes.

Une exigence de justice.

Mariem Derwich

Facebook – Le 27 août 2018)



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1631

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)