02-09-2018 09:54 - Elections en Mauritanie: l’opposition s’en prend à la Ceni

Elections en Mauritanie: l’opposition s’en prend à la Ceni

RFI - Les Mauritaniens se sont rendus samedi aux bureaux de vote pour se choisir un nouveau Parlement et des conseils municipaux et régionaux.

Des élections tests en termes d’organisation pour la nouvelle Ceni, commission électorale nationale indépendante. Dans une conférence de presse tenue quelques heures avant la fermeture des bureaux, les dirigeants de 15 partis politiques, dont les poids lourds de l’opposition, ont qualifié de fiasco l’organisation du scrutin du premier septembre.

Des électeurs déroutés à la recherche de leur bureau de vote, déroutés aussi par un système complexe de votes multiples, les critiques se sont multipliées autour de l’organisation de ces élections.

Alors que les bureaux de vote n’étaient pas encore fermés, l’opposition s’en est prise à la Ceni. Elle a été notamment épinglée pour sa gestion des bureaux de vote et de la liste électorale à Nouakchott et à l’intérieur du pays.

« Il y a des zones d’ombres, il y a un cafouillage, il y a une manipulation très claire de la liste électorale. Dans certaines régions de l’intérieur, il y a eu le déplacement de pans entiers de la liste dans certaines communes vers d’autres communes. A Nouakchott, nous avons constaté la disparition de bureaux de vote entiers », a déclaré Mohamed ould Maouloud, président du Forum national pour la démocratie et l’unité FNDU.

Les accusations du forum de l’opposition ont été rejetées par le vice-président de la Ceni Ethmane ould Bidiel. Il s’explique sur les deux bureaux de vote déplacés à Nouakchott : « Deux bureaux qui ont été prévus dans des localités ou des établissements, qui devaient être logés dans certaines enceintes, et bien on a remarqué que ces prévisions ne pouvaient pas être respectées parce que les classes sont délabrées, on ne veut pas qu’elles s’effondrent sur la tête des électeurs, mais on les a transférées juste à côté tout en apportant les informations qui permettent aux citoyens de savoir où ils doivent voter. »

La Ceni a affirmé que les élections se sont déroulées dans le calme et la sérénité en dépit de quelques problèmes techniques d’organisation.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFI
Commentaires : 3
Lus : 1961

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • leguignolm (H) 02/09/2018 14:44 X

    Il est bien possible pour vue cette différence de représentativité des entre les deux élections.

  • boubou_kibili (H) 02/09/2018 11:27 X

    Chers amis de l'opposition, les independants ou tout simplement le ctoyen Lamda. Il faut se rejouir que c'est dejà une victoire pour tous et celles qui n'ont plus envie de ce systeme Mafieux de l'Union Pour Rien (UPR) et de ses soutiens cvils et militares car croyez moi que malgré les magouilles, les vrais representants des citoyens siegeront dans les differences instances objet des elections et suffisamment pour empecher en attendant 2019 à cette horde de continuer à hypothequer le developpement du pays. Vous verrez à la sortie des resultats et quelque soit leur stratagemmes, l'opposition et les citoyens seront là pour empcher le pillage du pays et la Gouvernance à l'emporte piece qui nous été servie par ces putchiste inveterés. Allah Maana.

  • rimois (H) 02/09/2018 10:13 X

    Avant l'ouverture des campagnes la ceni à reçu beaucoup de plaintes de citoyens qui ont disparu de la liste définitive de manière inexplicable alors qu'ils ont leurs reçus. La ceni ne dois pas se glorifier.car il y a trop de problèmes techniques qui semblent impossible sauf s'ils sont volotaires