02-10-2018 14:56 - Mauritanie : réunion ministérielle à Nouakchott sur la sécurité alimentaire au Sahel

Mauritanie : réunion ministérielle à Nouakchott sur la sécurité alimentaire au Sahel

La Tribune Afrique - Des experts des pays du G5 Sahel tiennent depuis ce dimanche 30 septembre 2018 une rencontre technique pour le diagnostic final d'une étude consacrée à la sécurité alimentaire. Cette rencontre a pour but de préparer une réunion ministérielle prévue pour ce 2 octobre.

Depuis ce weekend, des experts des pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Niger, Tchad, Burkina Faso) débattent de questions relatives aux ressources de cette région.

D'après les sources officielles, cette rencontre technique qui se termine ce lundi 1er octobre a pour but de faire un diagnostic final d'une étude réalisée avec le soutien de l'Organisation arabe pour le développement agricole (AOAD) et qui vise à permettre aux 5 pays de valoriser leurs ressources halieutiques, agricoles et animales afin d'assurer leur sécurité alimentaire et réaliser les aspirations légitimes à l'intégration contenues dans les recommandations de la réunion des chefs d'Etats du G5 Sahel tenue en février 2017 à Bamako.

Expliquant le bien-fondé d'une telle rencontre, le secrétaire permanent du G5-Sahel, Maman Sambo Sidicou, a fait remarquer qu'elle est d'une importance capitale, puisqu'elle devrait déboucher sur des recommandations qui contribueront à réaliser les aspirations des peuples à tirer les meilleurs profits de leurs ressources halieutiques, agricoles et animales afin d'assurer la sécurité alimentaire dans le Sahel.

«La sécurité alimentaire, le développement économique et les opportunités d'emploi pour les jeunes» constituent l'une des priorités du G5-Sahel, a confié le responsable qui a expliqué également que la région du G5 Sahel a besoin de bénéficier d'importants investissements qui permettraient un développement économique salutaire.

A noter également que cette rencontre technique des experts intervient en prélude à une réunion des ministres et des partenaires, laquelle est prévue ce mardi 2 octobre 2018 toujours à Nouakchott.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1409

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • cccom (H) 02/10/2018 16:22 X

    Le Sahel ne manque que d'initiatives humaines libérées. La preuve: En 1983 la population de Keur Masséne ne survivait à la famine qu 'avec la distribution gratuite de 300 tonnes de blé américain, affecté Prefet dans ce Département en 1984 la même population a produit 5000 tonnes de riz sur le 1000 ha dont j'ai forcé avec l'opposition virulente de l'Etat (SONADER) l'aménagement gratuit . Aujourd'hui, certains fils de Keur Masséne comme Bouda Ould Ehl Bouley produit prés de 10.000 tonnes de riz par an en 2 Campagnes. suivez ma page pour plus d'informations web.facebook.com/cheikhany.ouldsidina