25-10-2018 21:45 - Vidéo. Mauritanie: Magal 2018, les Mourides convergent vers Touba

Vidéo. Mauritanie: Magal 2018, les Mourides convergent vers Touba

Le360 - Des milliers de Sénégalais vivant en Mauritanie, mais aussi de nombreux ressortissants mauritaniens, entreprennent en ce moment le voyage vers la ville sainte de Touba, capitale du «Mouridisme» pour célébrer le départ en exil du Saint Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur de cette Tarikha. Reportage.

Les sénégalais de Mauritanie, mais aussi de nombreux ressortissants mauritaniens, entreprennent chaque année, le voyage vers la ville sainte de Touba, capitale du «Mouridisme» pour célébrer le départ en exil du Saint Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur de cette Tarikha.

Moustapha Sarr, coordinateur de l’Association des Dahira de Mauritanie, donne la dimension religieuse et sociale de l’évènement, pour lequel des milliers de personnes partent de la Mauritanie vers le Sénégal.

Il remercie les autorités mauritaniennes pour toutes les actions ayant permis le regroupement à Nouakchott de tous les pèlerins venus des régions, et loue les services de l’ambassade du Sénégal.

Dans la perspective de la célébration de cet événement, le président mauritanien, Mohamed ould Abdel Aziz, a donné plusieurs chameaux à la famille de Touba.

«Le Magal» est un terme de la langue Wolof qui signifie «rendre hommage». Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du Mouridisme, reçut vers la fin du 19e siècle, une mission de réhabilitation pacifique de l’Islam, dans un contexte colonial.

Par notre correspondant à Nouakchott
Cheikh Sidya








Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Le360 (Maroc)
Commentaires : 0
Lus : 1680

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)