11-11-2018 18:45 - "Scandale du port de Nouakchott" : de nouveaux documents démentent les propos du ministre des Finances

Adrar Info - Les propos du ministre mauritanien de l’économie et des Finances, Mokhtar Ould Djay, concernant la convention de partenariat relatif au port de Nouakchott, trop controversée, n’a pas convaincu le camp qui a allumé, il y’a une semaine ou plus, le feu de cette affaire.

De nouveaux documents dont copies sont obtenues par « anbaa.info », prouvent que le projet d’accord qui comprend un quai à conteneurs et un dépôt de carburant dans le port autonome de Nouakchott, a été introduit et ratifié à une vitesse jamais connue, auparavant en Mauritanie. Voire, ratifié le même jour – selon les documents divulgués.

La Commission nationale de contrôle des transactions publiques a été convoquée et a ratifié en quelques heures, le projet d’accord, le jour même où elle l’a reçu ..!

Les sources du document, ridiculisent les propos de défense utilisés par le ministre des Finances, les jugeant, preuves à l’appui, contradictoires, même avec les documents enregistrés auprès du secrétariat de son propre ministère.

La vitesse de signature d’un projet d’accord d’une valeur de trois cent quatre vingt dix millions (390 millions) de dollars, en moins de quatre heures de sa soumission, ne peut signifier que des instructions émanant d’autorités supérieures ont été ordonnées aux signataires.

https://www.anbaa.info/?p=44489

Traduit par adrar.info





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 3821

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)