11-01-2019 09:12 - On n'extirpe pas la haine et le racisme par une mascarade

On n'extirpe pas la haine et le racisme par une mascarade

Marega Baba - La réalité est que la haine et le racisme, ce sont des poisons qui ont été distillées à doses continues au sein de notre peuple par nos gouvernants à travers les politiques suivies depuis maintenant quelques décennies.

Ils n'ont cessé de susciter, d’insuffler la discorde et de semer la zizanie et la haine entre les mauritaniens. Quand on dirige un pays multiculturel et multiracial et qu’on mène une politique de marginalisation des langues et des cultures d’une partie de ses composantes nationales, alors on sème les graines de la discorde et la division au sein du peuple.

Quand on dirige un pays multiethnique et multiracial et on mène une politique d'exclusion rendant les autres composantes quasi-invisibles, dans l’administration, dans les instances dirigeantes du pays, au sein de la hiérarchie supérieure de l’armée, de la garde, de la gendarmerie et de la police alors on entretient et on alimente la frustration donc on encourage la haine.

Quand on dirige un pays multiethnique et multiracial, qu'on mène une politique qui exclut la quasi-totalité de communautés dans les directions des grandes sociétés ou entreprises économiques du pays, on suscite les frustrations qui engendrent la haine.

Lorsque des assassinats collectifs sont commis contre une communauté. Et que l'Etat protège les criminels et refuse que justice soit rendue, alors il sème le grains de la division et fructifie la haine.

Lorsque l'on vote des lois contre l’esclavage non pas pour mettre fin à des pratiques d'un autre âge, mais pour la consommation extérieure ou internationale, alors on maintient l’injustice, alors on participe à la déstabilisation du pays.

Dans cette politique de destruction nationale, toutes les composantes nationales sont des victimes. Aucune composante ne peut gagner ou être heureux dans le malheur de l’autre. En vérité cette politique est vieille comme le monde, elle consiste à diviser le peuple pour mieux régner. Elle est alimentée entretenue depuis des décennies, et prend depuis une dizaine d’année une tournure de plus en plus grave et inquiétante.

Si la stratégie funeste consiste à chercher à instaurer un climat d'insécurité pour un but inavoué, alors tous les patriotes mauritaniens à tous les niveaux et dans toutes ses composantes nationales ne l'accepteront pas et y feront face.

Si au contraire, le pouvoir, à quelques mois en fin de mandat et à la veille des élections cruciales pour notre pays, est sincère et se rend effectivement compte de la gravité de la situation dans laquelle elle a une responsabilité écrasante, alors le premier acte convenable est d'instaurer un climat apaisé, et puis d’œuvrer pour créer les conditions nécessaires pour des élections libres démocratiques et apaisées. C'est l'intérêt du peuple mauritanien.

Qu'Allah protège notre pays contre la haine et le racisme.

Marega Baba/ France



"Libre Expression" est une rubrique où nos lecteurs peuvent s'exprimer en toute liberté dans le respect de la CHARTE affichée.

Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.


Source : Marega Baba
Commentaires : 6
Lus : 1689

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • wakhty (H) 12/01/2019 13:25 X

    J'AI l'impression que Mr Hadhad est AVEUGLE , SOURE , MUET , QUelle est la composante ethnique qui dirige ce pays depuis l'independance ??????

  • hamadel (H) 11/01/2019 14:15 X

    on s'attendait a une marche contre l'exclusion le racisme la haine aussi car j'ai même aperçu des rescapés du génocide qui rentraient déçus

  • mohamed w.l (H) 11/01/2019 11:05 X

    La réalité est que la haine et le racisme, ce sont des poisons qui ont été distillées à doses continues au sein de notre peuple par nos pseudo*intellectuels et homme politique pour des fins strictement personnel :émigration refuge ou argent a travers des ONG . QUANT VS DITES **politique d'exclusion rendant les autres composantes quasi-invisibles, dans l’administration, dans les instances dirigeantes du pays** UN MENSONGE Quand vs dites **Politique de marginalisation des langues ** de quelle langue vs parlez FRANÇAIS quelle est l ethnie qui a comme langue le FRANÇAIS Qu'Allah protège notre pays contre la haine et le racisme DE Marega Baba ET AUTRE

  • dykrim (H) 11/01/2019 10:55 X

    J’ai comme impression que le gouvernement n’est pas allé au bout de ses peines, les dirigeants veulent préparer quelque chose mais ils ne savent pas par ou commencer, quand ça va pourrir, ça va se sentie Incha’Allah, en tout cas eux ils ont déjà avertis la communauté national et international qu’ils ne sont pas raciste par une marche ; c’est vraiment troublant.

  • cccom (H) 11/01/2019 10:31 X

    @Marega Baba/ France , mes respects, je vous prie d'adhérer à la thése d'application immédiate et superurgente du systéme Educatif Cerveaux Oasis créateur de bacheliers à l'âge de 12 ans et donc de doctorants scientifiques trilingues vivantes pour tous nos villageois ruraux à l'âge de 18 ans pour éliminer de facto la haine et l'ignorance communautaire, On convient que notre systéme éducatif actuel dénoncé par tous de 700h/an ruineux et sans effet, actuel , nous réculons à grandes vitesse. Nos voisins prospectent la lune par l'enseignement. Unissons nous pour l'enseignement martelé par le Président dans la Marche. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr

  • hadhad (H) 11/01/2019 10:22 X

    Maréga a un discours quelque peu nuancé,par rapport à celui de ses amis de l'opposition... Il rend les différents pouvoirs responsables de la situation que nous vivons et des fossés et fractures sociales qui existent, pas une composante nationale donnée ...Ton avis reste celui d'un opposant; Qui veut tuer son chien l'accuse de rage ...