12-01-2019 15:04 - 52 députés signent une motion d’amendement de la Constitution

52 députés signent une motion d’amendement de la Constitution

Mourassiloun – Prés de 52 députés du parlement mauritanien sur les 157 que compte l’Assemblée nationale ; exception faite des députés représentant les mauritaniens à l’étranger, non encore élus, ont signé une motion de modification de la Constitution, révèlent des sources.

Le président du Groupe de la Majorité parlementaire Mohamed Yahya Ould Kherchi a appelé à cette occasion les députés à se joindre à cette pétition.

Avec 52 signatures déjà confirmées, plus du tiers du Parlement mauritanien ( + de 52), aurait signé cette motion d’amendement de la Loi Fondamentale.

Traduit de l’Arabe par Cridem

http://mourassiloun.com/node/6508




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 4076

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • lass77 (H) 12/01/2019 18:41 X

    Rien n'est claire et précis. Amender quoi au juste dans la constitution ?

  • Yii-Caathior (H) 12/01/2019 16:16 X

    Vous êtes des lâches et des méchants contre vous-mêmes et ne mérités rien qui pourra vous servir de quoi que ce soit, je me demande est ce que, en vous regardant dans les miroirs de vos douches, vous vous voyez en homme avec des entrejambes normales, est ce que, si Aziz avait demandé que vous faites venir vos seconds, est ce que vous ne le ferez pas, comment on peut vendre sa dignité jusqu’à vendre l’avenir de ses enfants, Aziz l’avait fait entendre, que ceux qui sont l’Assemblée sont des moutons, il avait dit que l’avenir sera meilleur dans son discours sur la haine à l’aéroport, cela disait tout. Un jour vous serez même ceux qui vont demander de faire quitter Aziz dans le sang, ceux qui ont signés ne méritent pas la confiance du peuple et doivent divorcer leurs femmes, elles ne sont plus HALAL pour eux, parce qu’ils violent le Coran et le font pour violer par un autre homme. Mooooooooooooorrrrrrr.

  • Peschmerga (H) 12/01/2019 15:59 X

    Quelle honte et quelle trahison, au moment où on occupe le peuple sur le discours de la haine et de la discrimination, d’autres hommes qui se disent responsable son entrain de changer la constitution, voilà le discours de la haine que vous avez installé dans le pays, j’ai honte d’être mauritanien, un président qui ment au monde entier, tout le monde savait qu’il allait trahir et ne jamais respecter sa parole, quelle honte et on nous demandes de vous respecter, si cela arrive un jour, président Aziz, je ne vous reconnaîtrez pas comme président mais comme voleur de ma liberté et m’avoir trahi, moi et mes enfants, jamais je ne te pardonnerai, durant toute ta vie, tu le paiera ici dans le bas monde, Qu’Allah punit ces laudateurs. Ils sont entrain de trahir le peuple, dieu les fera payer et on attend la dernière partie du jeu sur Aziz, que dieu lui montre que la trahison n’est pas bon.

  • mdmdlemine (H) 12/01/2019 15:56 X

    On assiste à un scénario familier qui s'apparente à celui qui avait conduit l'année dernière à un réferendum et à une dissolution du sénat les députés qui se dresseraient contre le dit élan pour se voir engager sur la rampe de la destitution à moyen terme et à la mise à l'écart des prébendes qui pourraient revenir à leurs confrères fidélisés par le pouvoir pour adopter son agenda pour la prochaine décennie l'activisme va commencer par des manifestations oridinaires sans engouement en attendant d'attendre sa vitesse croisière pour ne plus reculer C'est le stratége infaillible du système auquel on est témoin depuis 10 ans

  • leguignolm (H) 12/01/2019 15:51 X

    La seule chose que j'avais demandé est il ne faut pas qu'il signe la décapitation de ce jeune Forgeron dès lors qu'il a fait mon chois qu'il fasse 52+ 10 ANS au pouvoir,se n'est plus mon soucis çà.