08-02-2019 22:30 - Mauritanie : la Banque mondiale prévoit un appui budgétaire de 90 millions de dollars en 2019

Mauritanie : la Banque mondiale prévoit un appui budgétaire de 90 millions de dollars en 2019

Les Mauritanies - La Banque mondiale va octroyer à la Mauritanie, dans le cadre de son troisième appui budgétaire, un montant de 90 millions de dollars sous forme de don, soit 32 milliards ouguiyas MRO, sur la période 2019/2021.

Ces informations ont été révélées par le ministre de l’économie et des finances, Mokhtar Ould Diaye en marge du point de presse, consacré aux commentaires des résultats du conseil des ministres, tenu jeudi 7 février.

Le ministre a précisé que les 30 millions de dollars seront décaissés dès le mois d’avril prochain si les conditions sont réunies, soit 33% de la somme globale. L’argentier de l’ État a également précisé que cet appui budgétaire sera accompagné principalement de 3 réformes, la célérité de la justice en matière d’affaires commerciales, le transit rapide vers l’internet grand débit et la formation professionnelle et l’enseignement.

En outre, Mokhtar Ould Diaye a rappelé que la Mauritanie a eu bénéficié d’un premier appui budgétaire de 26 millions de dollars sous forme en 2017. Et d’un deuxième en 2018 du même montant.

L’économie mauritanienne a été frappée de plein fouet par la chute des matières premières notamment le fer, représentant 1/3 du budget national , ces dernières années,

Cette conjoncture avait eu pour conséquence un déficit chronique du budget de l’État sur la période allant de 2014 à 2017.

Ce qui a poussé le Fonds monétaire international (FMI) et la BM à recommander aux autorités mauritaniennes d’appliquer la rigueur budgétaire pour faire face à cette crise.

Rappelons que ces appuis budgétaires sont en exécution du programme économique et financier établi entre la Mauritanie et le FMI en 2017, pour relancer l’économique du pays en crise.

Ibrahima Junior Dia



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 971

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Salem Vall (H) 11/02/2019 10:43 X

    Don? Ne tromper pas le peuple. Il s'agit d'un pret. Le pays va rembourser la totalité du montant et les frais. La seule difference c'est qu'il n y aurait pas d'interet. Cependant, une conduite, drastique sera disctee par les bailleurs et a laquelle sera soumis l'emprunteur.