10-02-2019 22:15 - Tchad : 250 rebelles armés arrêtés à la frontière avec la Libye

Tchad : 250 rebelles armés arrêtés à la frontière avec la Libye

Sahara Médias - L’état-major des armées tchadiennes a annoncé samedi que ses forces ont arrêté 250 hommes armés après l’incursion sur le territoire tchadien d’une colonne des rebelles en provenance de la Libye.

L’armée tchadienne annonce par ailleurs la destruction de 40 véhicules et la récupération de centaines de pièces d’armement alors que le ratissage se poursuit dans la région d’Inidi dans le nord-est du Tchad près de la frontière avec la Libye et le Soudan.

Par ailleurs plusieurs documents compromettants pour leurs porteurs ont également été saisis. Le président Deby avait annoncé jeudi, lors d’un conseil des ministres que l’armée tchadienne, appuyée par l’armée française avait détruit entièrement « une colonne de mercenaires ».

Après une incursion à l’intérieur du territoire tchadien de rebelles en provenance de la Libye, N’Djamena avait sollicité un appui militaire de la France.

Paris avait annoncé mercredi que ses avions Mirage 2000 avaient bombardé une colonne de pick-up qui transportaient des rebelles tchadiens de l’union des forces de résistance à l’origine de la tentative de coup d’état contre le président Deby en 2008.

Une tentative qui s’est arrêtée aux portes du palais présidentiel grâce à l’appui de l’allié français.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1048

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)