09-03-2019 20:00 - Mauritanie. Polémique: à qui appartient les 2 milliards de dollars gelés aux Emirats arabes unis?

Mauritanie. Polémique: à qui appartient les 2 milliards de dollars gelés aux Emirats arabes unis?

Le360 Afrique - Deux milliards de dollars, supposés appartenir au président mauritanien Ould Abdel Aziz, sont gelés dans une banque aux Emirats arabes unis par les Américains. Plusieurs journalistes, qui ont fouiné dans cette affaire de blanchiment d'argent, ont été entendus par la police à Nouakchott.

Une énorme polémique secoue la Mauritanie actuellement. Il s'agit de l'affaire du gel d’un pactole de 2 milliards de dollars, placés dans un «fonds appartenant au peuple mauritanien». Certains présumeraient ce fonds, retrouvé dans une banque des Emirats arabes unis (EAU), appartenir au président mauritanien Mohamed ould Abdel Aziz. Un montant qui donne des vertiges en Mauritanie, de par son ampleur.

Les 2 milliards de dollars auraient été gelés sur injonction des autorités américaines.

Cette «nouvelle» a été révélée dans un premier temps à travers les écrits de blogueurs locaux, repris par la presse internationale et les correspondants du quotidien londonien «Al Qods» et de la chaîne qatarie «Al Jazeera» à Nouakchott.

Le débat est alors relayé par les réactions de plusieurs associations mauritaniennes de lutte contre la corruption, et nombre d’hommes politiques, à l’image du député Abdel Salam ould Horma, président du parti «Sawab-opposition», et plusieurs dirigeants de Tawassoul, premier parti d’opposition.

A défaut de mettre un nom sur le propriétaire du compte gelé, à Nouakchott, certains n'hésitent pas à attribuer au président Mohamed ould Abdel Aziz ce montant colossal.

Une situation qui a poussé le chef de l’Etat, en fin de règne, à réagir dans une stratégie de communication inhabituelle, contribuant au gonflement de la polémique.

Interrogé sur le sujet mercredi dernier, alors qu’il venait de prendre part à une réunion d’un Comité provisoire de gestion (CPG), chargé d’assurer le fonctionnement de l’Union pour la république (UPR), principal parti de la majorité en attendant un congrès prévu après juin 2019, le président Mohamed Abdel Aziz a servi une réponse laconique.

Ne voulant pas donner de l’importance à cette affaire, qu'une source proche du Palais de la République qualifie de «sans fondement et de manipulation grossière», le président n’a pas voulu s’épancher sur le sujet, soulignant que «seul le temps et l’histoire permettront d’éclairer l’opinion sur ce supposé scandale. Car beaucoup d’affaires similaires de détournements présumés, montées de toutes pièces, se sont dégonflées par la suite».

N'empêche, la polémique prend une nouvelle tournure. Selon le député de Sawab, «le gouvernement est interpellé et doit réagir pour éclairer la lanterne des Mauritaniens. Les autorités sont tenues de réagir pour préserver leur image et garder un minimum de crédit auprès des populations. Autrement, ce genre de manipulations pourrait avoir des conséquences catastrophiques».

Autre tournure: la justice et la police financière s'y sont mêlées. Elles ont convoqué et auditionné un certain nombre de journalistes, parmi lesquels notamment le célèbre blogueur arabophone, Abderahmane ould Weddady.

Selon ce dernier, la brigade financière de la DGSN lui aurait demandé de divulguer la source de ses informations, afin qu'elle puisse enquêter dans cette affaire. Face au refus des journalistes de dévoiler leur source, chacun affirmant qu'il l'a appris cette info dans un journal ou sur une TV, leurs documents de voyage ont été confisqués et ils doivent rester à la disposition de la police.

Enfin, sans démentir l'existence de ce fonds, Sidi Mohamed ould Maham, porte-parole du gouvernement, a expliqué que cette démarche des autorités sécuritaires et judiciaires envers les journalistes a pour objectif de tirer l’affaire au clair en partant du principe que les révélations sont venues de ces mêmes journalistes qui peuvent offrir des pistes.

Par notre correspondant à Nouakchott
Cheikh Sidya





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 14
Lus : 9938

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (14)

  • Thiapato99 (H) 14/03/2019 20:01 X

    ASSOCIATION MAIN PROPRE fait plus confiance a AZIZ que a son père et sa mère hahahahahah.ce Monsieur est Ridicule.t as l impression que quant il écrit il ne réfléchi pas.incroyable

  • lass77 (H) 12/03/2019 13:44 X

    La reponse est claire pour toute personne censée. Ces deux milliards appartiennent au peuple Mauritanien qu'on continue de voler à ciel ouvert depuis toujours. Rumeur ou pas , il n'ya pas de fumée sans feu.

  • bleil (H) 10/03/2019 19:50 X

    LES MAINS SALES DOIVENT DISPARAÎTRE AVEC LE CHÂTELAIN ... POUR QUE VIVE LA MAURITANIE SANS CES ESCROCS qui ont ruiné le pays sur tous les plans, détruit ses valeurs ancestrales et dilapidé sans vergogne des milliards de dollars alors que nos paisibles populations vivent un calvaire épouvantable; paupérisation, ignorance et mauvaise gouvernance.

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 10/03/2019 15:21 X

    Monsieur Cheikh sidiya votre article est ridicule, Tout ce que vous écrivez est totalement ridicule. Pondez nous, SVP un vrai contenu, vous avez un style très décevant, c'est toujours les mêmes diffamations. VIVE AZIZ ,VIVE GHAZOUANY ET VIVE LA MAURITANIE

  • hector (H) 10/03/2019 13:38 X

    je confirme que ce site marocain est spécialiste de fak news sur la Mauritanie : ne parle jamais de la déferlante de drogue acheminée par les camions de notre voisin du Nord et de falsification de monnaie. Leur sidiya local devrait le leur dire

  • ASSOCIATIONMAINSPROPRES (H) 10/03/2019 11:14 X

    Un calcul rapide donne à peu près ceci: le propriétaire de ces 2 milliards usd ( $730 milliards um) retournerai 250 millions par jour de 2008 à 2018!!! 10 ans. Ceci dit les USA doivent retourner ce pactole au poeple. Le voleur volé .

  • jepense (H) 10/03/2019 08:34 X

    2 milliards de dollars ça fait quand même prêt de 60 milliards de MRU. Alors on attend des explications claires. Pas de diversions

  • jepense (H) 10/03/2019 08:01 X

    Le peuple réclame et la transparence et d'être éclairer sur cette affaire ainsi que sur sa gestion de nos ressources et nos fonds en interne et à l'étranger.

  • hector (H) 10/03/2019 07:07 X

    Mr Cheikh sidiya vous irriguez nos frére marocains de fak neuws sur ton pays. Ce portail le 360" est connu pour cela . Montrez les le camion marocain saisi en mauritanie ces jours ci transportant Une veritable imprimerie de falsification de monnaie !!! Et autres camions de drogue chaque semaine saisis

  • Ahmedabdallah (H) 10/03/2019 06:07 X

    Aziz, ramènes nos milliards et laisses-nous tranquilles!

  • bleil (H) 09/03/2019 23:49 X

    Pas de fumée sans feu ... les citoyens mauritaniens ont droit à l'information, tout au plus, sur ce pactole qui n'est déposé dans une Banque et à Dubaï par hasard !

  • Autopsie (H) 09/03/2019 21:37 X

    Ils veulent tournés qui en bourriques, ils veulent prendre les populations et surtout les politiques de demeurer ou de cons qui ne pensent pas, comment toutes ces informations vrais ou faux n’ont reçu aucun démenti officiel de la part des autorités, même les plus hautes de ce pays, ne seront pas considéré comme vrai. Pourquoi toutes les agences de transfert sont fermés au nombre de 700 dans le pays, pourquoi le ministre des finances reçois le représentant de la Banque Mondiale, pourquoi le gouverneur de la Banque centrale se rend aux USA pour régler le problème des devises en dollars et cela n’a pas réussi, sa mission a échoué.

  • Autopsie (H) 09/03/2019 21:37 X

    Ce qui est extraordinaire, est que les principaux concernés ou accuser jouent le temps et la montre en panne, ils ont fait des voyages au Emirat Arabes Unis, les américains ont donné l’information au site Arabe et chaine de télévision Arabe qui ont relayé l’info, les blogueurs ont suivi avec des pincettes et des bribes qui n’engage personne, je ne pense que les américains ont intérêt de nous accuser pour les beaux yeux de leur Dollars. Deux solutions sont en vue, ou bien vous perdez l’argent et personne ne sera poursuivi ou bien vous justifiez les 2 milliards et vous prenez votre argent faute de quoi vous perdez cet argent. Nous avons choisi perdre et ne personne ne sera suivi.

  • medabdul (H) 09/03/2019 21:23 X

    QUE DIABLE C'EST UN GROS PACTOLE :