13-03-2019 21:00 - Présidentielles Mauritanie : vers des élections apaisées en juin prochain

Présidentielles Mauritanie : vers des élections apaisées en juin prochain

Kassataya - L’opposition mauritanienne pourrait avoir des sièges au sein de la nouvelle commission électorale nationale indépendante ( CENI). C’est du moins l’un des résultats concrets de la rencontre d’une délégation de l’opposition avec le ministre de l’intérieur la semaine dernière à Nouakchott. Un premier pas vers des élections apaisées en juin prochain.

Mais ce n’est qu’une promesse gouvernementale. Et l’une des revendications essentielles de l’opposition démocratique pour parvenir à des élections transparentes et justes. Un point d’achoppement entre la majorité et l’opposition qui remonte à 2009. La CENI ayant fait durant 10 ans l’étalage de ses carences poussant ainsi le gouvernement à faire un premier pas vers une décrispation politique à quelques mois du scrutin de juin prochain.

Cette main tendue à l’opposition ne sera effective que dans les faits attendus par les observateurs dans les jours à venir. Une nouvelle CENI où l’opposition sera ultra minoritaire ne changera pas grand-chose à l’organisation des élections ni à un nettoyage du fichier électoral considéré par l’opposition comme une des sources de fraudes au niveau des cartes d’identité enregistrées lors du recensement à vocation électorale.

. Un point difficile sur lequel même la nouvelle instance électorale ne pourra pas revenir pour des raisons de temps mais surtout pour des raisons de crédibilité. Les autres points relatifs à la neutralité de l’administration et l’utilisation des moyens de l’Etat sont l’ADN du pouvoir. Une nouvelle situation qui pourrait précipiter le comité de sélection du candidat unique de l’opposition à vite trancher et oublier les menaces de boycott de certains de ses membres. En attendant que cette volonté politique de dialogue se traduise dans la réalité la balle est maintenant dans le camp de l’opposition

Cherif Kane





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1083

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)