19-03-2019 10:11 - La Mauritanie en campagne pour le poste de directeur général de l’ALESCO

La Mauritanie en campagne pour le poste de directeur général de l’ALESCO

Sahara Médias - Le ministre mauritanien de la culture, de l’artisanat, chargé des relations avec le parlement, porte-parole officiel du gouvernement, Sidi Mohamed O. Maham, envoyé spécial du président Mohamed O. Abdel Aziz, poursuit sa tournée dans les pays arabes, dont la dernière étape a été le Liban.

Ce voyage dans les pays arabes est destiné à obtenir des soutiens pour le candidat mauritanien au poste de directeur général de l’organisation arabe pour l’éducation et la culture (l’ALESCO) lors de l’élection du titulaire à ce poste lors du congrès général extraordinaire prévu à Nouakchott à la fin du mois d’avril prochain.

Le ministre mauritanien était ce lundi à Beyrouth où il a remis un message au président Michel Aoun.

Selon la presse libanaise, le ministre mauritanien a informé le président libanais de la décision de la Mauritanie de présenter le docteur Mohamed O. Amar au poste de directeur général de l’ALESCO lors de l’élection à ce poste lors de la réunion de Nouakchott en avril prochain et que son pays sollicitait l’appui libanais en ce sens.

Des journaux libanais ont révélé que le président Aoun a dit que la demande mauritanienne sera examinée par les autorités libanaises d’autant, ajoutent les journaux, qu’il y a cinq candidats de pays arabes.

Dimanche O. Maham avait remis un message du président mauritanien au souverain jordanien, Abdallah II. Avant la Jordanie le ministre s’était rendu au Soudan, en Libye, au Maroc, en Tunisie et en Algérie.

L’émissaire mauritanien avait été reçu par les chefs d’état soudanais, tunisien, par le chef du conseil présidentiel du gouvernement d’entente libyen par l’Emir Moulaye R’chid au Maroc et par l’ancien premier ministre algérien Ahmed Ouyahya.

Pour sa part le ministre mauritanien des affaires étrangères et de la coopération, Ismael O. Cheikh Ahmed avait effectué des voyages dans certains pays du Golfe, Oman, Koweït, Arabie Saoudite, Bahreïn et les Emirats arabes unis afin d’obtenir leur soutien pour le candidat mauritanien à L’ALESCO.

C’est la deuxième fois que la Mauritanie présente le Dr O. Amar à ce poste, après avoir perdu aux élections face au candidat koweïtien.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 912

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • habouss (H) 19/03/2019 16:53 X

    Qui paye le billet de ces émissaires ?