02-06-2019 00:30 - Les autorités mauritaniennes sanctionnent les gendarmes qui sont apparus aux côtés de Ould Deddew

Les autorités mauritaniennes sanctionnent les gendarmes qui sont apparus aux côtés de Ould Deddew

Adrar Info - L’agence de presse anbaa.info a appris que les autorités mauritaniennes ont infligé des peines sévères ce samedi, aux agents de la brigade de gendarmerie nationale mauritanienne, en fonction à l’aéroport international de Nouakchott Oumtounsy.

Le commandement de la gendarmerie nationale a émis un ordre d’affectation de tous les agents, parus, sur une photo, publiée jeudi dernier, qui montre des gendarmes glorifiant l’éminent dirigeant islamique Mohamed Hassan Ould Deddew, lors de son départ de Nouakchott.

Les autorités mauritaniennes avaient fermé en septembre dernier (2018), le Centre de formation des Oulémas fondé par Ould Deddew, que d’aucuns qualifient de père spirituel des Frères musulmans en Mauritanie, membre de la prétendue Union mondiale des érudits musulmans, classée dans les pays arabes, notamment en Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, en tant que groupe terroriste.

Source : https://www.anbaa.info/?p=49193

Traduit par adrar.info




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 10
Lus : 7174

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (10)

  • waragha (H) 03/06/2019 13:36 X

    par mesure de sécurité, ces gendarmes sont en alerte durant les départs et arrivées d'avion. de ce fait, ils devaient être à leur poste et surveiller les usagers de l'aéroport et non de prendre des photos avec eux. cependant chaque aéroport propose un service d'assistance aux personnes à mobilité réduire ou malade à ne pas confondre avec un gendarme ou un policier dont la mission est bien définie.

  • bleil (H) 02/06/2019 18:45 X

    Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt ... cette image démontre à quel enseigne la Mauritanie des militaires affiche la connaissance universelle, le savoir et l'élite intellectuelle !

  • bleil (H) 02/06/2019 18:26 X

    C'est à croire que seuls les idiots ont la conscience tranquille... le chamelier du moment est au delà de la bêtise humaine, petit voleur de premier calibre qui ne sait pas ce qu'est le respect de la nature humaine !

  • NDIEWO (H) 02/06/2019 16:30 X

    Patriote, dans l’article, personne n’a fait allusion à un homme malade, ils ont parlé d’un érudit. Personne n’a le monopole du cœur, tous ces haratines qui meurent de faim à 500metres de chez lui ou les mères de ces petits qui ne sont pas soignées faute d’argent pourquoi ces mêmes ne s’en meuvent pas. De grâce, il a plus que les moyens de se soigner et n’a pas de gendarmes pour l’accompagner, il y’a des services aéroportuaires pour s’en occuper comme partout dans le monde. Arrêtez de noyer le poisson.

  • Belphegor (H) 02/06/2019 16:12 X

    @Ndiewo Vous (et tous ceux de votre acabit) êtes pathétique et ridicule avec le racisme et l'esclavage que vous conjuguez à toutes les sauces, que vous mettez dans tous les sujets (quitte à être hors sujet) et avec lesquels vous vous livrez à des procès d'intention permanents pour porter des jugements de valeur sur x ou y comme si ces deux thèmes sont vos baromètres absolus pour distribuer des certificats de bonne conduite et de moralité, vous nous saoulez avec l'exploitation nauséabonde que vous faites de ces sujets pour exprimer votre haine aveugle de tout ce qui se ressemble de près ou de loin à un maure car aucune communauté ne doit être blâme à cause de certains de ses fils, vous vous défendez à chaque fois de faire preuve de haine aveugle et prétendant être seulement contre le système qui nous dirige or les relents haineux de vos commentaires démontrent à chaque fois le contraire car vous avez aussi bien de l'aversion pour le système que pour la communauté maure dans sa totalité.

  • patriote121284 (H) 02/06/2019 15:17 X

    NDIEWO, celui dont il s'agit ici n'est pas ould Dedew "le raciste". Il s'agit ici d'un citoyen malade, sur une chose roulante dans un aeroport. Dans tous les aeroprts du monde les consignes sont données au personnel de sécurité et administratif d'accorder une attention particulière à la catégorie des personnes malades, personnes agées, etc avec un traitement spécial. Oubliez, un moment votre griefs contre Dedew l'érudit ou le "raciste" et essayer de retrouver côté humain. N'importe quel autre citoyen se retrouvant à leur place aurait pu agir de la m^me manière. c'est le contraire qui aurait étonné. wassalam.

  • NDIEWO (H) 02/06/2019 11:07 X

    Le chef d’état major a été laxiste, les mesures sont en de ça de la faute professionnelle commise par ces gendarmes en service. Quand on est en service tous les citoyens doivent être traités de la même façon sauf un officiel. Dedew, qui ne se prononce jamais sur le racisme et l’esclavagisme d’etat en Mauritanie est un simple citoyen pour moi. Quand on est un érudit, on doit montrer l’exemple. Il y’a quelques années, il s’est fait giflé à cause de ses déboires. Alors de grâce, laissez nous en paix. Ces gendarmes on t fauté, point à la ligne.

  • Belphegor (H) 02/06/2019 10:30 X

    @Ahmedabdallah Vous avez tout résumé sur le caractère détestable d'Aziz, je doute qu'il vive dans la crainte d'Allah et du jugement dernier car la seule chose qu'il vénère vraiment ici bas c'est la richesse et l'accumulation démesurée de biens matériels, sa seule raison de vivre.

  • mdmdlemine (H) 02/06/2019 01:33 X

    il y a un abus d'autorité dans ces mesures surtout que la photo pourrait avoir été favorisé par un concours de circonstances et indépendamment de la volonté des gendarmes sanctionnés ceci bien sûr en sachant q'en démocratie et d'Etat de droit, chacun a le droit de se positionner Il faut mettre aussi l'aspect réligieux qui pousse tout musulman à accorder une attention accrue à un érudit C'est injuste ces mesures

  • Ahmedabdallah (H) 02/06/2019 00:46 X

    Aziz, saches que ça va péter fort un jour ou l'autre: car on ne dirige pas un pays en étant un homme animé quotidiennement par la haine incommensurable, la rancune sans fin, et le lèse-majesté mal placé d'un insignifiant dictateur du désert, imbu de sa personne! L'attitude d'un sage doit être de chercher à être un rassembleur de toutes les filles et de tous les fils de la Mauritanie, de manifester à celles-ci et à ceux-ci respect et haute considération! Mais tu ne sais que haïr, tu ne sais que te venger! Quand est-ce que la sagesse d'Allah te parviendra-t-elle?