13-06-2019 00:00 - Le candidat Biram Dah Abeid : « je n’ai reçu aucune aide des hommes d’affaires »

Le candidat Biram Dah Abeid : « je n’ai reçu aucune aide des hommes d’affaires »

Sahara Médias - Le candidat aux élections présidentielles Biram Dah Abeid a affirmé hier mardi, lors d’un meeting à Atar, qu’il n’a reçu aucun appui de la part des hommes d’affaires, et qu’il demeurait décidé à les défendre, dans le cadre de sa lutte pour la libération du peuple mauritanien.

Le candidat a encore dit que ni la prison ni tout autre acte malveillant n’affecteront son combat en faveur de l’émancipation du peuple mauritanien et sa libération du joug de l’esclavage et la persécution dont il est victime depuis plusieurs années.

Biram Dah Abeid a encore dit qu’il demeure attaché aux valeurs qu’il a défendu tout au début de son combat en faveur de la libération et de l’émancipation du peuple mauritanien.

Le candidat a ajouté qu’il a d’abord défendu les opprimés parmi lesquels les esclaves conformément à la Cheria islamique mais qu’il lutte aujourd’hui pour la libération de tout le peuple mauritanien de l’injustice dont il est victime, et à laquelle n’ont pas échappé les hommes d’affaires qu’il défend et dont « aucun d’entre eux ne m’a apporté la moindre aide » précise le candidat.

Biram Dah Abeid a enfin invité les populations de l’Adrar à lui accorder leur confiance lors du scrutin du 22 juin.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1642

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • lass77 (H) 13/06/2019 10:58 X

    Exactement , c'est ça qu'il faut faire. Recevoir de l'argent des corrupteurs vaut une situation de redevabilité.Ceci n'est pas bon pour un homme qui changer un pays.

  • Esprit Critique (H) 13/06/2019 09:56 X

    Birama est un loup-mouton qui joue un double jeu.dans un conflit d'interet opposant un maure et un negro-mauritanien ,il ne choisira jamais un negro-mauritanien.Appel a tous les negro-mauritanien de ne pas voter pour ce loup-mouton