16-08-2019 11:11 - Pluviométrie: Le gouvernement tente de parer aux aléas à Nouakchott

Pluviométrie: Le gouvernement tente de parer aux aléas à Nouakchott

Mauriweb - Le nouveau gouvernement semble prendre au sérieux le défi des eaux stagnantes à Nouakchott et tente d'en anticiper les aléas, remarque-t-on à la lumière d'une réunion mercredi d'un comité interministériel chargé de l'assainissement de la capitale.

C'est en tout cas la volonté exprimée par le nouveau premier Ministre, Ismail Ould Bedde Ould Cheikh Sidiya, devant ses plus proches collaborateurs. Lors de la réunion dudit comité l'accent a été mis sur la préparation sérieuses de la riposte des équipes de pompage et l'accélération des travaux de raccordement de tout le réseau d'assainissement lié aux précipitations attendues sur la capitale.

Une mission délicate en ce début d'hivernage et qui vaudra aussi test de la capacité du gouvernement à prendre à bras le corps les effets pervers sur la ville et ses habitants de précipitations parfois diluviennes.






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 1692

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • moukhabarat (F) 16/08/2019 17:29 X

    Quelle occasion de PPP pour un projet de tout à l’égout dans laquelle l' Etat mettrait dans la balance le réseau d’évacuation des eaux pluviales réalisé par la Chine pour 10 milliards anciennes ouguiya. Le risque d’inondation de Nouakchott est cyclique (tous les 20 ans environ) et ce réseau va très vite s'ensabler et les machines se gripper faute de pluies.

  • Marrakech (F) 16/08/2019 13:52 X

    Il faut créer un ministère de la pluie !

  • cccom (H) 16/08/2019 11:42 X

    Au cas ù il n'aura pas de pluie dans le pays et donc sécheresse au terroir, j'informe le Gouvernnement que j'ai un plan d'action de production dés 2019 600.000t de riz et 600.0000T pailles de riz , aliments de bértail au Delta du Trarza avec nos propres moyens. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr

  • DocteurM (H) 16/08/2019 11:21 X

    Que fait on du réseau chinois enfoui et achevé depuis plus d'une année sans suite ? La priorité des priorités est un assainissement sérieux, en ramassant les ordures qui envahissent notre capitale jusque dans les maisons.