25-03-2020 10:11 - Le ministre du commerce : « les réserves du pays en produits de première nécessité suffisent pour 6 mois »

Le ministre du commerce : « les réserves du pays en produits de première nécessité suffisent pour 6 mois »

Saharamédias - Le ministre mauritanien du commerce et du tourisme Sid’Ahmed O. Mohamed a déclaré mardi que les réserves du pays en produits de premières nécessités sont suffisantes pour 6 mois et que des mesures pour les augmenter au besoin ont été mises en place par la commission d’éveil économique.

Dans une déclaration à l’agence mauritanienne d’information le ministre a dit que la situation du coronavirus dans le pays est sous contrôle et que seuls deux cas ont été décelés dans le pays et la situation de ces deux malades évolue positivement.

Il a rappelé que le gouvernement a mis en place des commissions ministérielles afin de faire face à cette pandémie et pour que la situation reste sous contrôle.

Le rôle dévolu au ministère du commerce a encore dit le ministre est de surveiller l’approvisionnement des marchés, le suivi des prix, et la qualité des produits destinés à la consommation.

Il a révélé que son département, dès le début de la crise, a constitué quatre équipes chargées de surveiller les marchés à Nouakchott afin d’empêcher la spéculation et la fraude et a entrepris une campagne de sensibilisation en collaboration avec la fédération du commerce.

Le ministre a dit que ces équipes travaillent actuellement et ont déjà sanctionné des contrevenants à Nouakchott, ajoutant que les délégations régionales du ministère lui font parvenir quotidiennement des rapports sur la situation des stocks et des prix.

Le ministre a enfin déclaré que son département suit la situation des marchés internationaux et qu’il n’existe pas en Mauritanie d’augmentations non justifiées des prix, notant cependant une légère augmentation des prix de certains légumes comme les tomates et les carottes, à cause des difficultés d’accéder à la source d’approvisionnement eu égard à la situation que vivent les pays voisins.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 987

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)