27-04-2020 00:55 - Le Sénégal enregistre un neuvième décès lié au Coronavirus

Le Sénégal enregistre un neuvième décès lié au Coronavirus

Dakar Actu - Le Sénégal vient d’enregistrer son neuvième cas de décès lié au Covid 19. Il s’agit d’une femme âgée de 60 ans.

Elle est décédée ce Dimanche 26 Avril à 20h30 mn lors de son transfert au Centre de traitement des Epidémies de Touba. Le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale présente ses condoléances à sa famille éplorée.

En une semaine, le Sénégal a enregistré plus de 300 nouveaux cas de COVID-19, portant le nombre provisoire à 671 depuis l'apparition du nouveau coronavirus le 2 mars.

Dans une déclaration à la presse, l'infectiologue Moussa Seydi, un des responsables du traitement du COVID-19 au Sénégal, a estimé que "la maladie n'est pas devenue incontrôlable". Néanmoins, selon lui, "si le nombre de malades augmente, cela va désorganiser le système".

"C'est clair. On l'a vu un peu partout dans le monde", a signalé le chef du service des maladies infectieuses du centre hospitalier universitaire de Fann, à Dakar, capitale sénégalaise.

Vendredi, le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a demandé à ses services d'augmenter considérablement le nombre de prélèvements effectués chaque jour afin de permettre l'identification d'un maximum de porteurs asymptomatiques.

Le directeur du Centre des opérations d'urgence sanitaire (COUS), Abdoulaye Bousso, a indiqué que le pays compte "beaucoup de cas contacts, donc plus de suspects". "Il faut s'attendre à plus de tests. Mais pour le moment, la situation est maîtrisée", a-t-il expliqué.

L'autre préoccupation des autorités locales est la transmission communautaire, étant donné qu'une vingtaine de cas ont été signalés dans plusieurs localités cette semaine.

Malgré des mesures d'interdiction des déplacements inter-régions, certains Sénégalais prennent des passagers clandestins.

En visioconférence avec le Comité de gestion de la pandémie, le président sénégalais Macky Sall a demandé aux autorités de sanctionner les personnes qui bravent l'interdiction de déplacements inter-régions.

Le Sénégal a déjà instauré le port systématique des masques dans les marchés et autres lieux publics. Le gouvernement a aussi maintenu les horaires du couvre-feu malgré le mois de Ramadan, qui a débuté ce samedi dans le pays.

Le Sénégal s'est isolé depuis le 20 mars avec la suspension de tous ses vols internationaux, tandis que la délivrance des autorisations spéciales de circuler sur toute l'étendue du territoire national a été suspendue jusqu'à nouvel ordre sur fond d'état d'urgence et de couvre-feu, prolongés jusqu'au 4 mai.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1421

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)