01-07-2020 15:51 - FBBRIM : le comité directeur prononce la dissolution des ligues régionales

FBBRIM : le comité directeur prononce la dissolution des ligues régionales

RIM Sport - Le Comité directeur de la FBBRIM a procédé, ce mardi 30 juin 2020, à la dissolution des ligues régionales de basket-ball, en conformité avec l’article 16 des nouveaux statuts de la Fédération. Cette décision a été prise, lors d’une réunion tenue à la Maison du basket-ball sous l’égide de son président Fall Youssouf.

Constat amer mais lucide a été fait par les membres du comité directeur : ‘’Installées à la suite de la mise en place en 2015 d’un nouveau comité directeur de Fédération, les ligues régionales qui sont peu fonctionnelles doivent être renouvelées.

Hormis celle de Nouakchott qui comprend plusieurs clubs, les autres ne comprennent tout au plus qu’un seul club, d’où la nécessité de revoir en profondeur le mode de structuration et de fonctionnement’. Ces structures devenus obsolètes n’ont jamais répondu aux attentes.

Mandat a été donné au Président et au Secrétaire Général respectivement Fall Youssouf et M’Bodj Amadou Ousmane, à l’effet de désigner ces personnes par note de service des délégués qui géreront provisoirement les ligues régionales. Réflexion sera poursuivie au sein des instances fédérales pour trouver la formule la plus adaptée (ligues zonales ou ligues régionales).

Autre forte décision, le Comité directeur a décidé d’adresser une mise en demeure au président du Club Teyarett-Feu Lémir Mohamed Lemine Ould Kaba pour ‘’propos désobligeants’’ et allégations répétées ‘’.

Le nouveau Comité Directeur de la FBBRIM, élu le 1er février 2020, constate avec beaucoup de ‘’regret que depuis son installation, le président du Club de Teyarett-Feu Lémir ne cesse de manipuler les informations à travers les réseaux sociaux et la presse aux fins de détruire la légitimité du comité directeur, de discréditer les personnes qui la composent et de créer la confusion dans l’esprit des autres membres de la famille du Basket-ball’’.

Devant cette violation des statuts, notamment en l’article 10, le Comité Directeur met en garde'' l’intéressé contre de tels agissements qui si elles sont répétées, entraîneront des sanctions prévues par les statuts et les règlements de la Fédération''.

"Aucune subvention n’a encore été versée"

La Fédération Mauritanienne de Basket-ball fait remarquer qu’à ce jour,’’ aucune subvention n’a encore été versée par le Ministère de l’Emploi, de la Jeunesse et des Sports à la Fédération au titre de l’exercice budgétaire 2020.

S’agissant des subventions antérieures, compte-rendu avait été fait aux membres durant les trois dernières assemblées générales de la Fédération sans qu’aucune objection n’ait été soulevée’’,rappelle-t-on.

Concernant l’état d’avancement des dossiers d’affiliation des clubs à la Fédération, il a été noté que,'' sur les 24 associations recensées et susceptibles d’être membres de la Fédération, seules 10 ont daigné faire un effort pour régulariser leur situation administrative vis-à-vis de la Fédération, conformément aux circulaires n°047 du 9 avril 2020 et n°051 du 7 avril 2020 qui leur ont été adressées par la Fédération''.

Sur un autre plan,la Cellule de Formation de la FBBRIM a programmé et réalisé une douzaine de formations en ligne, au profit de 128 cadres.

Relativement aux actions menées dans le cadre de la lutte contre la COVID-19 surtout en matière de sensibilisation, la FBBRIM a mené différentes opérations.

‘’Dans le cadre de la campagne nationale de lutte contre le Coronavirus, des masques avec le logo de la Fédération, ont été distribués. Les prototypes en noir et en orange, accompagnés du slogan « faisons écran au coronavirus », ont été diffusés dans les réseaux sociaux où ils ont été fortement appréciés. Dans cet élan, plusieurs clubs ou centres ont produit et distribué des masques.

Enfin, concernant l’état d’avancement du dossier de reconnaissance du nouveau comité directeur , le président de la FBBRIM a informé l’assistance que le dossier est en phase terminale et à la signature du Ministre.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1780

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Marouane (H) 02/07/2020 00:19 X

    Je viens de relire l’interview de Mohamed Lemine KABA, encore archivée dans le site cridem. A aucun moment l’intéressé n’a émis des propos désobligeants et allégation répétées ! Par contre, je pense qu’il dérange à cause de son franc-parler. C’est l’’un des meilleurs présidents de clubs de basket de la capitale. Son mandat de 2012 à 2016 à la ligue régionale de basketball de Nouakchott a été très riche en activités et compétitions sportives. Force est de reconnaitre que si le basketball mauritanien est en panne c’est parce qu’il a toujours été dirigé par un lobby constitué des mêmes individus qui trainent, depuis des années, leurs bosses dans l’ancienne maison des jeunes. Il est temps de démocratiser le basketball ! Nous n’avons pas besoin de plans d’action ni de stratégies sur le papier qui ne mènent qu’à un chemin de traverse. Il est temps de passer le flambeau aux jeunes et finir avec le baskeball de show comme l’a si bien dit un internaute. Inutile de rappeler que la Mauritanie est le pays le plus pauvre d’Afrique de l’Ouest en matière d’infrastructures sportives. La dissolution des ligues est un tour de passe passe tordu qui cache des ambitions inavouées. Il est temps que les autorités publiques prennent les choses en main car il y va de la fierté nationale. Et pour finir, je demande aux clubs de basketball d’être solidaires avec Mohamed Lemine KABA car c’est dans leur intérêt qu’il est en train de s’investir.