06-09-2020 21:17 - Communiqué : rencontre entre le président des FPC et le président de l'UPR

Communiqué : rencontre entre le président des FPC et le président de l'UPR

FPC - Ce 05 septembre 2020, le Président des Fpc a rencontré, à sa demande, Mr Sidy Mohamed, Président de l’Upr.

L’entretien s’est déroulé au siège de l’Upr dans un climat détendu et cordial, de franche réceptivité. Cet échange, à bâtons rompus , a porté à la fois et sur le bilan d’étape du Président Ghazouani, et sur les questions d’intérêt national, en général.

Le Président des Fpc a félicité Mr Sidy Mohamed pour son esprit d’ouverture, et son désir, affirmé, d’être à l’écoute de tous les points de vue; seul gage d’un consensus national sur les grandes questions d’hier et d’aujourd’hui.

Les deux parties ont convenu de maintenir le contact, en vue de poursuivre les échanges de façon plus approfondie.

Nouakichott 05 Septembre 2020

Le Département de Communication

FPC





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : FPC
Commentaires : 5
Lus : 2675

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • PATACOUR (H) 07/09/2020 09:56 X

    Voila un homme qui a les idées claires et bonne continuation ,nous sommes tous avec vous.

  • mdmdlemine (H) 07/09/2020 06:54 X

    grand merci pour le président, le PM Bilal et le président de 'Upr O Taleb Amar Lechangement du style de gouvernance est bien là tendre la main à tous les protagonistes politiques, les écouter, se concerter sur un devenir commun qui engage tous, non exclusif, non discriminatoire, sincère le style de gouvernance de Ghazouani est l'antipode de celui de son prédecesseur Ouverture à toutes forces sans leser le droit de la majorité, concertation, primauté à l'économie et au social, Une première année du mandat de Ghazouani trés prometteuse pour l'avenir du pays qui était perdu, assis sur un brasier, avec des communautés qui ne se supportent pris et qui jouent sur les ficelles de la tension pour le faire exploser Ghazouani SVP continuer cette approche elle suscite l'espoir des maritaniens de vivre unis et indivisible, attachés les uns aux autres et prêts à rélever comme un seul homme les défis

  • babasy (H) 07/09/2020 06:26 X

    Le ridicule ne tue pas chez certains Mauritaniens. Bacca traitait tous le monde d'agent de renseignement du pouvoir et du parti au pouvoir UPR et le voilà chez les GHAZWANIS à la recherche du HELP.... je croyais que seul les agents de renseignements recevaient ou demander de l'aide du pouvoir pour être reconnu pfffff

  • iekane (H) 06/09/2020 22:40 X

    J'ai une tendance a etre sceptique depuis la fameuse prière des morts de Kaedi et de ce qui en est suivie. Mais chaque jour qui passe je vois le président Ghazouani poser des actes qui tendent à dissiper mon pessimisme. En tout cas l'espoir renait ... Wasalam

  • Ahmedabdallah (H) 06/09/2020 21:43 X

    Il me semble que quelque chose d'inédit est entrain de s'amorcer dans notre patrie plurielle (le qualificatif a même été utilisé par notre actuel premier-ministre dans son discours de politique générale prononcé à l'attention des députés mauritaniens)! Nous espérons que les femmes et les hommes qui ont accepté d'accompagner Monsieur Ghazouani, sont toutes et tous animés de bonnes intentions pour la construction d'une Mauritanie véritablement multi-culturelle où chaque citoyen, quelque soit la couleur de sa peau, se sent entièrement et pleinement citoyen! Nous pensons intrinsèquement qu'il est aisé de bâtir une Mauritanie fraternelle, car ceux qui veulent les affrontements destructeurs et sans lendemain sont, encore aujourd'hui, extrêmement minotaires dans notre société, de Boulenoir à Wompou, de Fassala à Ndiago... Il suffit d'une bonne volonté et d'un e dose de courage pour que le rêve devienne la réalité visible et irréfutable! Alors, nous disons bonne route Ghazouani; et à ses hommes de confiance uniquement mus par la réussite de son projet de société affiché, c'est-à-dire animés par la seule et unique mission de créer une Mauritanie véritablement Nouvelle, une Mauritanie havre de paix et de quiétude pour tous!