04-02-2012 01:28 - Participation de la fondation Bilad chinguitt pour la culture et le développement au festival...

Participation de la fondation Bilad chinguitt pour la culture et le développement au festival...

...de Ouadane.

La fondation Bilad chinguitt pour la culture et le développement a annoncé son intention de participer au festival de Ouadane qui sera lancé demain sous le haut patronage du Président de la république Mohamed Ould Abdel Aziz.

La fondation a reçu une invitation officielle de participation au festival de Ouadane, émise par Madame Cisse Mint Cheikh Ould Boyde ministre de la culture de la jeunesse et des sports.

Dans ce cadre, docteur Mohamed El Moctar Ould Bah président de la fondation présentera aux lors de la 2éme journée du festival, une conférence sur le thème : Passé et culture des villes anciennes.

Et ce, en plus de la participation des autres membres de la délégation de la fondation aux activités du festival. Les membres de la délégation qui accompagnent Docteur Mohamed El Moctar Ould Bah sont :

- Le professeur, Docteur Ahmed baba Miské
- L’expert international Sid’Ahmed Ould Habott
- Le poète, journaliste Sidi Ould Lemjad, directeur de la communication et relations de la fondation.
- Madame Emmatt Mint Ewnen, ancienne ambassadrice en France et auprès de l’Unesco.
- Docteur Deddouh Ould Abdellahi, professeur d’histoire culturelle
- Le poète Brahim Ould Kleib spécialiste et interprète en musique Maure



Commentaires : 2
Lus : 2048

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • labeid (H) 04/02/2012 11:20 X

    On ne eut rien faire dans ce petit village de la Mauritanie en raison du commérage: le couscous que tu ne manges pas tu peux y verser du sable, comme disent les ouolofs.

  • larou larou (H) 04/02/2012 02:52 X

    Pourquoi ne pas annoncer la participation des autres ong bidons à la rencontre de Ouadane. Qu'est ce qu'elle a de particulier l'association Chinguitt. Il fallait dire qu'untel, personne physique participe, etc.. Que la fédération du tir à la cible a annoncé sa volonté d'y participer, celle du jeu de Srand, etc.. On ne comprend pas.

    Cette association est celle d'el Arby Ould jideine qui manipule Ould Bah. Lequel à son tour le fait à Dedoud Ould Abdallahi, ainsi de suite. Chacun regarde le cœur de l'autre, comme le dit l'adage populaire, car entre gens "instruits" c'est la haine et l'hypocrisie qui règnent.